Adrian Mutu retrouve la parole

Actualité - Le Roumain de retour avec la Fiorentina en octobre

le 18/08/2010 à 19:14

Le prodige roumain de la Fiorentina, Adrian Mutu (31 ans), est suspendu depuis le 10 janvier dernier par la fédération italienne de football pour avoir consommé de la Sibutramine (médicament coupe-faim utilisé contre l'obésité nutritionnelle).

9 mois d'absence pour une pilule

L'ancien joueur de Chelsea, qui s'était plongé dans un silence de cathédrale depuis cet épisode, est sorti de son mutisme en accordant une interview au média roumain Adevarul.ro, avec comme premier point, des explications sur ce produit de malheur : "Après ce qu'il s'est passé en janvier, j'ai choisi de garder le silence pour laisser ma famille en paix. Les pilules de Sibutramine? Ma mère ne pouvait pas savoir qu'il y avait cette substance, sur la boîte il y avait écrit 100 % naturel, mais malheureusement nous avions en notre possession un produit de contrefaçon, et les avocats se sont occupé de tout ça. Ma faute a été de prendre le problème à la légère sans avertir mon médecin, comme il est de coutume. Je n'avais pas besoin de cette substance, je voulais seulement maigrir. J'ai le même poids depuis dix ans et je crois que c'est important pour un footballeur d'y faire attention", a déclaré Mutu.

Un entraîneur qui lui a craché dessus

Durant ces neuf mois de suspension, le joueur a retrouvé la faim, une faim de ballon cette fois-ci, qu'il pourra assouvir à partir du 29 octobre prochain : "Je regrette de ne pas avoir pu jouer la deuxième partie de la saison dernière et de ne pas avoir pu contribuer aux performances de l'équipe en championnat et Ligue des Champions. Physiquement je me sens bien. Mihajlovic? Nous nous sommes expliqué après ce qu'il s'était passé il y a six ans, tout a été très clair entre nous depuis son arrivée", Mihajlovic avait craché sur Mutu lors de Lazio-Chelsea en Ligue des Champions, le 4 novembre 2003 et sera désormais son entraîneur. Et même si la hache de guerre semble enterrée, ce duo explosif sera à surveiller de près.

Le Dinamo pour boucler la boucle

Pour conclure, Mutu indique qu'il souhaiterait rejouer sous ses couleurs nationales, mais surtout retrouver le club qui lui a permis de passer un palier dans sa carrière : "Franchement, j'aimerais jouer de nouveau pour le Dinamo Bucarest et y finir ma carrière, nous verrons si c'est envisageable".

Les supporters florentins espèrent que ce rêve se réalisera le plus tard possible.

J.A.

Réagissez

  • J'ai déjà un compte

  • Je n'ai PAS de compte,Inscrivez-vous !