Neymar : "J'aime le Real et le Barça"

Mercato - La star de Santos fait le point sur son avenir

le 20/06/2011 à 11:07

À deux jours de la finale retour de la Copa Libertadores, l'équivalent de la Ligue des Champions en Amérique du Sud, la pépite brésilienne de Santos, Neymar, a accordé une interview à nos confrères du quotidien madrilène AS. Une interview sous condition, celle de ne pas parler du Real Madrid. Condition plus ou moins respectée...

- À 19 ans, comment gérez-vous la pression d'être le joueur le plus observé du pays ?
- Je suis un garçon tranquille. Je n'ai aucun problème avec ça. Je suis content que les gens parlent de moi. Je suis un joueur de football. Je fais ce que j'aime faire. Je ne peux pas être plus heureux. »

- Pensez-vous que le moment soit venu de jouer en Europe ?
- Pour le moment, j'ai un contrat avec Santos (jusqu'en août 2015, ndlr) et je suis très heureux ici dans mon pays. Ma famille s'y sent bien et peut venir voir tous mes matches... Donc comme je l'ai dit, je suis très tranquille ici...

-Vous avez bien appris votre leçon ou vous parlez vraiment sincèrement ?
- La vérité, c'est que je n'ai qu'une chose en tête actuellement, gagner la Copa Libertadores. Et je dis aussi en toute sincérité que ma volonté première est de rester ici. Car tout le monde est heureux de cette situation, le club, ma famille, les supporters... Et le plus important dans la vie est d'être heureux.

- Et l'Europe, c'est pour quand ?
- Je crois que ce futur appartient à Dieu. Peut-être que cela se fera demain, dans deux ans ou dans cinq... Je ne sais pas. Personne ne le sait à part Dieu.

« Pas le moment de partir »


- Quelles sont vos équipes européennes préférées ?

- Le Real Madrid et le FC Barcelone sont les deux équipes qui me plaisent le plus.

- Robinho est votre idole, vous avez même eu la chance de jouer avec lui à Santos. Que vous a-t-il dit de son expérience en Europe ?
- Il m'en a dit beaucoup de bien, il a parlé de la sécurité que l'on peut y trouver. Il m'a dit beaucoup de bonnes choses.

- En Espagne, il se dit que vous êtes un joueur trop impulsif. C'est vrai ?
- Plus que ça, on dit là-bas que je ne lâche jamais le ballon, ce qui est totalement faux. Ceux qui me connaissent savent que je n'ai aucun problème par rapport à ça. C'est vrai que j'ai beaucoup joué au futsal, et que c'est une habitude que l'on peut prendre. Mais en football à onze, c'est plus facile de toucher le ballon et de partir en courant. Je n'ai donc aucun problème à faire des passes.

- Entre Messi et Cristiano Ronaldo, qui préférez-vous ?
- Les deux, mais pour moi Messi est en ce moment le meilleur joueur du monde, sans aucun doute. Mais Cristiano est un grand joueur, très complet.

- À quel poste jouez-vous ?
- Je peux jouer de partout en attaque. D'ailier gauche à milieu offensif central ou droit. Je peux même jouer avant-centre.

-Vous avez gagné des compétitions nationales avec Santos, vous êtes sur le point de gagner la Libertadores. Quel est votre rêve pour le futur ?
- Je ne sais pas, je veux jouer des Coupes du Monde, évoluer dans les meilleurs championnats. Je travaille en ce sens. Mon objectif est de gagner des titres.

-Ça vous fait un peu peur de jouer en Europe ?
- Je n'ai peur de rien... Il ne s'agit pas de ça.

- Vous êtes en train d'apprendre l'espagnol ?
- Non, mais j'apprends l'anglais. L'espagnol, comme vous le voyez, je le comprends déjà (rires).

- Est-ce un rêve pour vous de jouer la Ligue des Champions ?
- Oui, bien sûr, comme tous les joueurs du monde. Jouer cette compétition est un privilège et j'espère pouvoir le faire un jour.

- Pourquoi n'êtes-vous pas allé à Chelsea quand ils ont payé votre clause de départ (l'été dernier, ndlr) ?
- Car je pensais tout simplement que ce n'était pas le moment opportun pour quitter le Brésil.

- Et si aujourd'hui une grande équipe européenne la payait de nouveau ?
- Il faudrait que j'y réfléchisse avec mon père, ma mère, tout le monde. Si c'était le moment de partir, si ça me rendait heureux de partir, je le ferais. Mais comme je l'ai dit, je suis heureux à Santos, dans mon pays, je fais de belles choses ici et je crois que ce n'est pas encore le moment.

- Vous ne pensez pas que pour qu'un joueur comme vous démontre qu'il est le numéro un, il doit jouer avec les meilleurs, en Europe ?
- Pelé fut le meilleur joueur du monde et il a joué toute sa vie au Brésil, donc... »

- Pour finir, si vous deviez choisir entre le Real et le Barça, qui choisiriez-vous ?
Son agent indique que l'interview est terminée. Les deux hommes rient.


Sur le même sujet :
Mercato : Neymar encore loin du Real !
Mercato : Neymar au Real, c'est fait ?

> Suivez le fil rouge du mercato ici.
> Retrouvez le tableau des transferts ici.

F.B.
Et vous qu'en pensez-vous ?

Où aimeriez-vous voir jouer Neymar la saison prochaine ?
Santos
Real Madrid
FC Barcelone
Chelsea
Autre
Ne se prononce pas

Réagissez

  • J'ai déjà un compte

  • Je n'ai PAS de compte,Inscrivez-vous !