ALCS : les Astros démolissent les Rangers et égalisent le score

Aucune équipe n’a encore gagné un match dans les American League Championship Series en jouant à domicile. Cela n’a pas changé. Les Houston Astros n’ont rien laissé au hasard face aux Texas Rangers lors du match 4. Andrew Heaney n’a pas réussi à atteindre la fin de la première manche et les Astros de Houston n’ont pas hésité à faire appel à des joueurs de l’extérieur. Stros a même atteint les deux chiffres. Le match s’est finalement terminé sur un score de 10-3. Jose Altuve est resté en forme et a entraîné ses coéquipiers avec lui. Après deux résultats surprenants à Houston, la série est à nouveau à égalité après le Game 4.

Comme dans le match précédent, les Astros ont pris l’avantage dès le premier instant. Après avoir affronté trois excellents lanceurs de départ, ils se sont retrouvés face à Andrew Heaney dans le match 4. De plus, tout le monde savait à l’avance que le match 4 serait un match de bullpen pour les Rangers, et la mission des Astros était donc simple : éliminer Heaney le plus rapidement possible. Cette mission a été rapidement remplie. Jose Altuve a frappé un double lors de la première présence au bâton du match, puis Mauricio Dubon a frappé un simple. La recrue Dubon avait été récompensée par le manager Dusty Baker pour sa performance dans le troisième match et avait donc été placée en deuxième position dans l’ordre des batteurs. Les deux hommes ont ensuite pu marquer, Alex Bregman ayant frappé un triple. La balle est passée au-dessus de la tête du milieu de terrain Leody Taveras, qui n’a pas réussi à la saisir.

Les choses n’allaient pas s’arrêter là dans la première manche. Avant même qu’Andrew Heaney n’effectue le premier retrait de la manche, Yordan Alvarez a lui aussi frappé. Alvarez, de loin le meilleur frappeur des Astros, n’a pas attendu longtemps lors de son premier passage à la batte. Il a bien frappé la première balle lancée par le lanceur des Rangers et l’a envoyée vers le milieu du terrain. Bregman a pu marquer facilement depuis la troisième base. Il s’agissait déjà de son cinquième coup sûr en huit manches et il allait prolonger ce nombre.


RETOUR RANGERS

Aussi vite que l’avance des Astros, elle a disparu à nouveau. Dans la deuxième manche, les Rangers ont frappé et tout a commencé avec Adolis Garcia. Le joueur de champ droit a été autorisé à commencer la manche et a également frappé en premier pour les Rangers. Sur un compte de 2-2, le lanceur Jose Urquidy a lancé un changeup, mais sa balle cassante est restée coincée dans la zone de frappe. Garcia a frappé sans pitié et la balle a disparu directement dans les gradins. Garcia et les supporters du Globe Life Field ont dû retenir leur souffle pendant un moment, car la balle était sur le point de devenir fausse. Cela ne s’est pas produit et les Rangers ont marqué leur premier point du match.

Mitch Garver a ensuite obtenu un but sur balles et un double de Nathaniel Lowe lui a permis d’avancer jusqu’à la troisième base. Josh Jung a alors signé le deuxième point du match en frappant un sacrifice fly. Les Rangers n’ont pas pu capitaliser davantage en deuxième manche. Leody Taveras a obtenu un strikeout autour de ses oreilles et est devenu le troisième out. Les Rangers ont néanmoins réussi à égaliser. Marcus Semien a été autorisé à commencer la troisième manche, mais il a également obtenu le premier retrait. Après lui, c’était au tour de Corey Seager et il a fait un strike out. Il a frappé parfaitement le premier lancer d’Urquidy et 401 pieds plus tard, la balle est retombée dans la foule en délire. Ce sera la dernière fois que la foule pourra applaudir, car les Rangers ne dépasseront pas les trois points.


ALVAREZ ET ABREU RÉTABLISSENT L’ORDRE

Le Globe Life Field est devenu de plus en plus silencieux après les trois points en deux manches. L’égalité n’a pas duré longtemps non plus. Tout comme en première manche, les hommes du manager Dusty Baker se sont retrouvés avec des bases complètement chargées. Cody Bradford était déjà le troisième lanceur à se présenter sur le monticule. Bruce Bochy l’a fait sortir de l’enclos après que Dane Dunning ait lancé Martin Maldonado et Jose Altuve et que Mauricio Dubon ait frappé un simple. Yordan Alvarez s’est alors présenté à la batte et n’a pas manqué l’occasion. Il était sur le point de frapper un home run, mais une fois de plus, le milieu de terrain Leody Taveras a gagné le match. Il a attrapé la balle, mais elle était si loin qu’il n’a pu lancer personne. Jose Altuve en a profité pour se rendre en troisième base.

Avec Altuve en troisième base, les chances de marquer étaient élevées pour les Astros. Mais ce n’est pas grave, car Jose Abreu a lui aussi brièvement montré ses muscles. Le sixième lancer de la batte était une balle rapide, mais Bradford n’était pas bien placé. Cette erreur a été punie sans pitié par le MVP 2020. Dès le moment où la balle a quitté sa batte, tout le monde dans le stade savait quelle heure il était. Ce n’était que le premier coup de circuit d’Abreu dans la série, mais il était très important. Les Astros ont pris une avance de 7 à 3 grâce à ce coup de circuit.


MCCORMICK MONTE D’UN CRAN

Chas McCormick en rajoute. Cela a pris du temps, car après la quatrième manche, les Rangers ont gardé le score intact pendant trois manches. Mais les choses ont de nouveau mal tourné dans la septième manche. Jose Abreu a obtenu un but sur balles en tant que premier frappeur et il a même volé une base. En fin de compte, cela n’a pas eu d’importance, car lorsque Chas McCormick s’est présenté à la batte, il a pu marcher calmement jusqu’au marbre. Will Smith est le cinquième lanceur du match et, dès son deuxième lancer, alors que McCormick est au bâton, le joueur de champ gauche des Astros frappe un coup de circuit. Un énorme coup de circuit, et la réaction de Smith en dit long.


RALLYE RANGERS CHOKE

Malgré les nombreux home runs et courses des Astros, les Rangers ont encore eu des occasions. Cependant, leurs chances ont été étouffées à chaque fois avant que les rallyes ne puissent vraiment commencer. Dans la cinquième manche, Leody Taveras et Marcus Semien ont frappé un simple avant que Corey Seager ne se présente à la batte. Alors qu’il n’y a pas encore de retrait au tableau, c’est le moment idéal pour frapper. Il s’en est fallu de peu pour que cela se produise. Cependant, la fusée de la batte du shortstop a été parfaitement captée par Jose Abreu et, dans une réaction, il a également frappé Semien. Cependant, le coureur des Rangers semblait être revenu à temps et l’arbitre lui a également accordé un but. Les Astros n’étaient pas d’accord et ont contesté la décision. Lors de la relecture, il est apparu qu’Abreu avait légèrement touché les gants de Semien dans sa poche arrière et l’action s’est donc terminée par un double jeu.

Jose Altuve a également montré son côté défensif pendant un moment. Le petit joueur de deuxième base est devenu totalement libre offensivement, mais c’est aussi un roc défensif. Le point fort du match 3 Josh Jung n’a pas frappé dans le match 4 et c’est principalement à cause du Vénézuélien. Jung a frappé une balle du lanceur Phil Maton au-dessus de la deuxième base et la balle semblait se diriger vers le milieu du terrain. Cependant, avec un effort extrême, Altuve a saisi la balle et dans le même mouvement, il a sauté. Il a lancé la balle avec une vitesse parfaite vers la première base où Abreu l’attendait déjà. Ce dernier a parfaitement récupéré la balle difficile au sol et Jung a ainsi obtenu le deuxième retrait de la manche.


DOUBLE CHIFFRES

Le carnage des Rangers a été complet lorsque Alvarez s’est présenté au bâton en huitième manche. Jose Altuve a commencé la manche et pendant un moment, il a semblé qu’il avait frappé un coup de circuit. Les arbitres l’ont dit aussi, mais après avoir revu les images, il s’est avéré que la balle n’avait pas franchi la ligne jaune. Altuve a donc dû retourner en deuxième base, mais il a fini par marquer. Mauricio Dubon s’est rendu coupable d’une sortie au sol, ce qui a permis à Altuve de gagner une base. Alex Bregman a obtenu le deuxième retrait de la manche, mais le lanceur Martin Perez n’a pas pu terminer le travail. Qui d’autre que Yordan Alvarez a frappé Altuve au marbre avec un simple RBI. C’était la sixième fois cette saison que les Astros marquaient 10 points contre les Rangers et la cinquième fois que cela se produisait au Globe Life Field.

Il revenait à Rafael Montero de terminer la neuvième manche pour redonner l’avantage du terrain aux Astros de Houston. Il l’a fait avec facilité. Jonah Heim a tiré un autre but sur balles, mais il n’a pas pu faire grand-chose sur les bases. Mitch Garver s’est d’abord incliné au sol, puis Nathaniel Lowe a terminé son tour de batte par un triple. Josh Jung est devenu le dernier retrait du match et il a lui aussi frappé un coup de pied au sol. Ainsi, malgré huit coups sûrs dans le match, les Rangers n’ont pas réussi à marquer beaucoup de points. Avec l’égalité 2-2, la série est à nouveau ouverte. Les Astros ont le vent en poupe, mais sauront-ils le conserver ?


SUIVANT

Le cinquième match ne va pas tarder à arriver. Il pourrait s’agir du dernier match des Texas Rangers à domicile. Le Globe Life Field sera le théâtre du match le plus important de la série. Qui sera sur le point de se qualifier pour les World Series ? Dusty Baker s’empare de l’homme qui a le plus d’expérience avec les Astros de Houston. C’est Justin Verlander qui débutera. D’autre part, le lanceur partant est également le même que lors du match 1. Jordan Montgomery réalise une post-saison fantastique et a l’occasion de guider son équipe dans la bonne direction. Le premier match a été remporté par Montgomery lors de la victoire 2-0 des Rangers. Pourront-ils enfin briser la malédiction des équipes jouant à domicile dans cette série, ou les Astros retourneront-ils à Houston avec une avance de 3-2 ? À 23 h 07, heure néerlandaise, le spectacle commencera. Le match sera retransmis dans son intégralité sur ESPN 3.

A lire également