Aperçu de l’AFC : Les Chiefs, outsiders face à Baltimore

C’est le dimanche du championnat de la NFL ! Cela signifie que nous sommes arrivés aux demi-finales de la saison de la NFL. Quatre équipes ont encore une chance de remporter le Super Bowl. Deux d’entre elles s’affronteront à Baltimore, dans le Maryland. Les Kansas City Chiefs disputent leur sixième match de championnat AFC consécutif. Mais pour la première fois au cours de ces six années consécutives, ils ne sont pas l’équipe qui joue à domicile. Cette année, les Chiefs doivent aller chercher leur billet pour le Super Bowl chez les Ravens de Baltimore. Qui prendra bientôt l’avion pour Las Vegas afin d’assister au Super Bowl LVIII ?

M&T Bank Stadium | Dimanche | 21h

Pour la première fois en près de 28 ans d’histoire, les Baltimore Ravens accueillent un match de championnat de l’AFC. Les Ravens ont réussi ce tour de force tout seuls cette saison. Avec un bilan de 13 victoires et 4 défaites, les troupes de John Harbaugh se sont assurées la première place de l’AFC. Après une semaine de repos supplémentaire, les Ravens sont entrés dans l’arène du Divisional Round contre les Houston Texans la semaine dernière. Baltimore n’a pas semblé stressé. Grâce à une performance complète en deuxième mi-temps, les Texans ont été renvoyés chez eux sans pardon.

La route vers le championnat AFC a été beaucoup plus cahoteuse pour les Kansas City Chiefs. Tout au long de la saison, les Chiefs ont connu des difficultés, notamment sur le plan offensif. En playoffs, Patrick Mahomes et ses coéquipiers ont dû affronter successivement les Miami Dolphins et les Buffalo Bills. Les Bills ont manqué un field goal qui aurait pu amener le match en prolongation, mais ils ont surtout dû constater que les Chiefs jouent désormais leur meilleur football de la saison en janvier. Malgré leur regain de forme, les Chiefs pourraient être un véritable outsider dans un match de barrage pour la première fois depuis des années. Comment les champions sortants du Super Bowl vont-ils s’adapter à ce nouveau rôle ?

Une ligne d’attaque malmenée à Kansas City

Lorsque Patrick Mahomes s’est effondré avec les Chiefs lors du Super Bowl LV contre les Buccaneers de Tampa Bay, c’est principalement parce que sa ligne offensive était complètement débordée. Il ne fallait pas que cela se reproduise et c’est pourquoi le garde Joe Thuney a été recruté par Kansas City pour une somme rondelette. Ce même Thuney, l’un des joueurs clés de l’attaque des Chiefs, ne sera pas présent lors du match du titre de l’AFC en raison d’une blessure. Il s’agit d’une perte importante pour les Chiefs, car Mahomes devra improviser encore plus face à la pression énorme que le pass rush des Ravens développera.

Les Chiefs vont devoir se passer d’encore plus de joueurs. Les receveurs Skyy Moore et Kadarius Thoney ne seront certainement pas là à Baltimore. Il n’est pas sûr qu’Andy Reid pense que ce soit forcément grave. L’attaque des Chiefs a joué un peu mieux ces dernières semaines sans ces deux receveurs. Rashee Rice, en particulier, semble de plus en plus susceptible de devenir le numéro 1 de Patrick Mahomes. Travis Kelce a lui aussi retrouvé son efficacité la semaine dernière. La clé pour les Chiefs réside peut-être dans le running back Isiah Pacheco. Les Ravens peuvent courir et Pacheco peut faire une belle course. Contre les Bills, il a gagné près de 100 yards et marqué un touchdown. Mais pourra-t-il trouver les mêmes failles pour courir sans Thuney ?

Le retour de Mark Andrews

Les Ravens sont apparemment à l’abri des blessures. Deux pions essentiels seront de retour lors du match de championnat AFC. Le tight end Mark Andrews sera enfin de retour sur un terrain de football américain après s’être gravement blessé à la cheville et au péroné le 16 novembre dernier. Reste à savoir quelle sera l’importance du rôle d’Andrews, Isaiah Likely ayant très bien comblé ce vide ces dernières semaines. Le cornerback Marlon Humphrey fait également son retour dans l’équipe. Les Texans ont tenté d’exploiter l’absence de Humphrey en se concentrant sur son remplaçant Ronald Darby, mais il n’en sera plus question pour les Chiefs.

L’homme le plus attendu est le quarterback Lamar Jackson. En mars de l’année dernière, il semblait encore peu probable que Jackson poursuive sa carrière avec les Ravens. Mais après avoir signé un nouveau contrat à la fin du mois d’avril, Jackson a joué une nouvelle campagne de MVP. Lamar Jackson est le leader incontesté des Baltimore Ravens. Contre les Texans, il a porté son équipe sur ses épaules avec deux touchdowns à la passe, deux touchdowns à la course et 100 yards à la course. Il s’est enfin débarrassé du préjugé selon lequel il n’était pas à la hauteur en playoffs. Peut-il maintenant atteindre son premier Super Bowl ? Il en aura l’occasion face à une défense des Chiefs qui autorise 4,5 yards de course par tentative.

Conclusion

Deux titans de l’AFC montent sur le ring dimanche. L’enjeu : une chance de participer au Super Bowl LVIII. Pour les Ravens, ce serait la première fois depuis 2013, lorsqu’ils avaient remporté le trophée Lombardi face aux 49ers de San Francisco. Les Chiefs, eux, ont l’habitude d’être sous les feux de la rampe et de s’imposer. Mais l’obstacle est-il trop grand pour Patrick Mahomes cette fois-ci ? Les Ravens ont déjà gagné 11 fois cette saison contre une équipe avec un record de victoires. Ils jouent à domicile devant des supporters affamés. Ils ont le MVP (présumé) qui est mentalement libéré. Ces facteurs combinés sont suffisants, à notre avis, pour conserver la victoire à domicile.

Pronostic : Baltimore Ravens


A lire également