Arsenal est en train de résoudre un problème : il a cessé de marquer des buts. Liverpool, en revanche, a le vent en poupe, même avec des remplaçants

Arsenal est en train de résoudre un problème : il a cessé de marquer des buts. Mais Liverpool a le vent en poupe, même avec des remplaçants.

Une saison prometteuse commence à échapper aux footballeurs d’Arsenal. L’équipe de Mikel Arteta (41 ans) a été éliminée de la FA Cup dimanche après une défaite 0:2 contre Liverpool et s’est inclinée pour la troisième fois consécutive en Premier League. En trois matches, ils n’ont marqué qu’un seul but. Dimanche, même 18 tentatives de tir ne leur ont pas permis d’améliorer leur triste record…..

En première mi-temps surtout, les Gunners ont eu suffisamment d’occasions de remporter le match. Mais au final, ils n’ont pas été à la hauteur. Lors des trois derniers matches (une défaite 0-2 à domicile contre West Ham United, une défaite 1-2 à Fulham, toutes deux en Premier League, et la frustrante performance de dimanche en coupe contre Liverpool) a tenté 61 fois de marquer, mais n’a marqué qu’une seule fois…

Alors que 7 000 fans de Liverpool ont fêté l’événement, les supporters d’Arsenal ont quitté l’Emirates Stadium convaincus qu’ils avaient besoin d’un nouvel attaquant au cours de la période de transfert. Reiss Nelson, Kai Havertz et Bukayo Saka ont gâché des occasions prometteuses contre Liverpool, tandis que le capitaine Martin Odegaard a été stoppé par la barre transversale.

Interrogé sur les raisons de l’échec de son équipe face à une défense de Liverpool privée de son pilier Virgil van Dijk, Arteta a réagi avec une légère irritation. « Oui, c’est frustrant, mais que pouvons-nous faire ? Je ne peux pas dire aux garçons de mal jouer, de ne pas tirer et de marquer leur propre but. Au cours des six derniers mois, je n’ai jamais vu une équipe créer ce que nous avons fait contre eux. Nous n’avons pas su en tirer le meilleur parti. Quand mon équipe joue avec un tel courage contre ce qui est sans doute la meilleure équipe d’Europe aujourd’hui, que puis-je faire d’autre que de la soutenir ? Il a ajouté.

Il a ajouté que l’attaquant brésilien Gabriel Jesus, absent, avait demandé à passer un scanner pour une douleur au genou, mais qu’il espérait qu’il ne s’agissait « pas d’un problème majeur ». Les propos d’Arteta suggèrent qu’il n’y aura pas de grands changements lors de la fenêtre de transfert de janvier. Et un attaquant qui pourrait encore tenter de sauver la saison ne viendra apparemment pas. « C’est une chose de savoir ce dont nous avons besoin et une autre de savoir ce que nous pouvons faire. Ce que nous pouvons faire, c’est soutenir ces joueurs.

Klopp : « La première mi-temps n’a pas été bonne

Jürgen Klopp, l’entraîneur des vainqueurs, a félicité son équipe pour avoir fait face à l’absence de ses piliers face à un adversaire aussi fort. Liverpool s’est rendu dans le nord de Londres sans son boulet de canon Mohamed Salah, qui représente l’Egypte à la Coupe d’Afrique des Nations, et sans le chef de la défense et capitaine Virgil van Dijk, absent pour cause de maladie. Dominik Szoboszlai, Andrew Robertson, Kostas Tsimikas, Thiago Álcantara, Stefan Bajcetic et Joel Matip figurent également sur la liste des malades. Le milieu de terrain combatif Wataru Endo joue pour le Japon aux Championnats d’Asie.

Un groupe de dix joueurs presque complet. « Il nous manquait une liste vraiment solide. C’est le football. Parfois, vous avez tout le monde disponible, ce qui est assez rare, et parfois vous ne l’avez pas. Je suis très heureux. a déclaré Klopp aux journalistes. Et il a ajouté qu’en première mi-temps, il était clair que les choses n’allaient pas bien. « Mais ce n’était pas à cause des nouveaux joueurs, nous avons juste eu un mauvais timing.

Les leaders de la Premier League, qui ont déjà assuré leur place en demi-finale de la League Cup et en barrages de l’Europa League, se sont finalement imposés grâce à un but contre son camp de Jakub Kiwior et à une finition précise de Luis Díaz dans les arrêts de jeu. « Les garçons ont apprécié le match, du moins en deuxième mi-temps. Rester dans un match, surtout à l’extérieur, qui a ressemblé à ça en première mi-temps… » a apprécié l’Allemand.

A lire également