Aston Villa s’envole, mais Emery met en garde : Nous pourrons parler du titre lors de la 30e journée

Aston Villa monte en flèche, mais Emery prévient : Nous pouvons parler du titre lors de la 30e journée.

Aston Villa connaît un début de saison particulièrement réussi. La semaine dernière, en Premier League, ils ont battu Manchester City (1-0) et Arsenal (1-0).
…avant le match de la 17e journée dimanche à Brentford, ils sont troisièmes au classement de la Premier League. Mais l’entraîneur Unai Emery (52 ans) prévient que son équipe ne peut pas se permettre de commencer à rêver de lutter pour le titre. Pour l’instant.

Après ses victoires sur les deux favoris au titre, Aston Villa s’est rapproché à deux points du leader Liverpool. De plus, ils se sont qualifiés pour les huitièmes de finale de l’Europa League après avoir dominé le Groupe E face au Legia et à Alkmaar.

Les fans du club traditionnel commencent donc logiquement à s’attendre à ce que les Villans visent leur premier titre depuis 1981. Cependant, l’entraîneur espagnol demande à ses joueurs de garder les pieds sur terre : « Nous pouvons parler de lutte pour le titre lors de la trentième ou de la trente-deuxième journée. Si cela nous concerne d’ici là, nous pourrons nous fixer un tel objectif ».

« Mais nous sommes troisièmes aujourd’hui et c’est formidable. Nous sommes là parce que nous le méritons. Mais nous avons un autre défi à relever avec Brentford », a-t-il prévenu avant le match de dimanche. « Contre de telles équipes, il est plus difficile pour nous de réaliser une bonne performance et d’imposer notre style de jeu.

« La Premier League est tout simplement difficile. Wolverhampton est très bon, Nottingham ou Bournemouth sont très bons. Dimanche sera très difficile pour nous », a prévenu l’ancien entraîneur de Séville, du PSG et de Villarreal.

Bien que les Bees aient perdu quatre de leurs cinq derniers matches de championnat, Emery ne considère pas les points comme acquis. Après tout, le club londonien a terminé la saison dernière à deux points d’Aston Villa.

« L’année dernière, ils étaient derrière nous, ce qui nous a donné du fil à retordre lors de la conférence de l’Europa League. Nous avons réussi à nous qualifier, ils ont un peu de mal maintenant avec les blessures de joueurs importants, mais ils sont toujours compétitifs. » il a mentionné.

A lire également