Buts tchèques en EL : Schick a marqué pour la première fois depuis février, Soucek a marqué à nouveau en fin de match.

Buts tchèques en EL. Schick marque pour la première fois depuis février, Soucek marque à nouveau à la fin.

West Ham s’est imposé 1-0 au TSC lors de la 5e journée du groupe A de l’Europa League, conservant ainsi sa première place au classement. Pendant longtemps, on a cru que les Hammers allaient subir une défaite inattendue, mais le héros de ces dernières semaines, Tomas Soucek (28 ans), a de nouveau marqué en fin de match pour offrir une nouvelle victoire aux favoris anglais. Après une pause d’un mois, le boulet de canon Patrik Schick (27 ans) est apparu sous le maillot de Leverkusen. Il ne lui a fallu que 10 minutes pour marquer son premier but depuis le 3 février. Son but a permis à Leverkusen de s’imposer 2-0 face à Häcken.

Cette victoire a permis à Brighton d’accéder à la compétition de printemps. Malgré leur statut d’outsiders, les Grecs ont réussi à surpasser les Ducks, mais n’ont pas réussi à convertir leur activité en buts. En revanche, Joao Pedro a transformé un penalty à la 55e minute pour prendre la tête du classement des buteurs. Les espoirs des locaux de renverser le score ont été anéantis quelques instants plus tard par Mijat Gacinovic, qui est allé aux douches prématurément après avoir reçu un deuxième carton jaune.

La différence de performance entre les deux adversaires n’était pas perceptible au début dans la modeste TSC Arena. Bien que le favori londonien ait plus souvent gardé le ballon au pied, le travail défensif précis et l’engagement de l’équipe locale ne lui ont pas permis de se montrer dangereuse.

Uroš Milovanovic aurait pu ajouter une superstructure offensive à la grande performance défensive de l’équipe locale après une heure de jeu, mais il n’a pas donné à son tir le punch nécessaire depuis le bord des seize mètres et n’a pas battu Lukasz Fabianski.

Mais comme à l’accoutumée, Soucek avait le dernier mot, comme lors des duels précédents, et il n’avait plus qu’à poser le pied sur le centre de Maxwell Cornet et à diriger le ballon dans les filets.

Les locaux prenaient l’avantage à la 23e minute par l’intermédiaire de Gianluca Scamacca, dont c’était le premier tir sous le maillot lombard sur le sol européen. Cependant, après le changement de côté, l’attaquant costaud sanctionnait une énorme occasion par un énorme penalty, qui était ensuite sanctionné par Marcus Edwards. Le match nul suffisait cependant à l’équipe de Bergame pour assurer sa promotion en première position. Les Portugais étaient également satisfaits du résultat, car la victoire de Rakow dans le match simultané contre Sturm Graz leur permettait de passer de la deuxième place à l’étape suivante.

Les footballeurs de Leverkusen n’ont pas faibli non plus sur le terrain de Häcken, maintenant leur incroyable série de victoires qui s’étend sur 14 compétitions consécutives. Bien que l’équipe locale ait été étonnamment plus active en première mi-temps, les Allemands ont pu compter sur leur gardien Victor Boniface, qui a marqué le but décisif à la 14e minute.

Le seul joueur tchèque absent de l’équipe de départ était Schick, qui est entré en jeu en seconde période et a fait son retour de blessure en marquant un but d’assurance.

Romelu Lukaku ouvrait le score à la 21e minute, mais les locaux ne baissaient pas les bras et égalisaient après le changement de côté grâce à Chris Bedia. Les Wolves ne regrettaient pas leur défaite, car ils n’auraient pas pris la tête du groupe même s’ils avaient gagné. En revanche, les Genevois ont porté leur série d’invincibilité à 10 matchs consécutifs et accèdent à la Conférence League.

Prochains matches

Bien que le champion polonais de Raków ait été le plus actif des deux adversaires tout au long du match, c’est la finition qui a fait défaut, surtout en première mi-temps. Alors que le match semblait se diriger tranquillement vers un match nul, le remplaçant John Yeboah se retrouvait seul dans le petit espace blanc de la fin, et d’un tir rapide au second poteau, il décidait d’un gain de trois points pour les champions polonais, qui venaient de rattraper les Autrichiens au classement des points.

Fribourg s’est imposé 5-0 face à l’Olympiakos et a ainsi assuré sa place en huitièmes de finale. Le sort du match s’est joué à la huitième minute lorsque Michael Gregoritsch a porté l’écart à deux buts en inscrivant son deuxième but de la soirée. Le même joueur a également réalisé un triplé peu après la demi-heure de jeu.

Résultats complets de l’EL

A lire également