Championnat du monde junior 2024 : Les Etats-Unis humilient la Suisse, la Suède se contente de l’Allemagne

Après deux journées entières de hockey, la troisième journée du Championnat du monde junior a été un peu plus calme. Cependant, avec seulement deux matches au programme, la journée était loin d’être ennuyeuse. Les Etats-Unis, favoris pour le titre, ont humilié la Suisse sur le score ahurissant de 11-3. La Suède, pays hôte et co-favori, s’est à son tour occupée de l’Allemagne, qui a surpris la Finlande lors du premier tour.

POULE A

ALLEMAGNE – SUÈDE (0-5)

L’Allemagne et la Suède se sont affrontées pour la vingt-cinquième fois au Championnat du monde junior. Si les Allemands se sont étonnamment imposés face à la Finlande lors du premier tour, le pays hôte a relativement facilement écarté la Lettonie sur le score de 6-0. Après avoir brisé la série négative contre les Finlandais, nos voisins de l’Est se sont également montrés très forts dans ce match.

Aussi différent que le résultat puisse paraître, l’Allemagne n’a pas non plus été à la traîne dans ce match. Pendant une grande partie des 40 premières minutes, elle a régulièrement mis la Suède au pied du mur, mais n’a pas réussi à mettre à l’épreuve le gardien Melker Thelin. Grâce à des buts d’Otto Stenberg (St. Louis Blues) et de Mattias Havelin (San Jose Sharks), le score était de 0-2 en faveur de la Suède après deux périodes.

Peut-être effrayée par le niveau de l’Allemagne, la Suède n’a laissé aucun doute dans la troisième période sur la raison pour laquelle l’équipe avait été désignée comme le deuxième favori. Grâce à deux buts d’Otto Stenberg – qui complétait ainsi son triplé – et d’un Noah Ostlund (Buffalo Sabres) hors du commun, le score final de 0-5 était justifié, mais quelque peu flatté.


POULE B

SUISSE – ETATS-UNIS (3-11)

Team USA est, comme nous le savons tous, le favori numéro un pour la médaille d’or de ce WJC. Pourtant, les  » Stars and Stripes  » ont connu quelques difficultés face à la Norvège (4-1) lors du premier tour. Dans le match numéro deux, les hommes de David Carle cherchaient à rétablir l’honneur, mais surtout à améliorer leur différence de buts. Les Américains ont réussi cette mission avec brio, puisque la Suisse a été balayée avec une facilité déconcertante : 11-3.

Le match s’est déroulé comme un véritable show USNTDP. Avec Jimmy Snuggerud (St. Louis Blues), les Américains menaient 4-0 après dix minutes de jeu en première période. ailier. Raison pour laquelle la Suisse a remplacé Loren Gruter par Ewan Huet, fils du légendaire gardien de but français Cristobal Huet.

La victoire 11-3 n’est pas à négliger, mais un des premiers candidats au titre de but du tournoi est sorti de la crosse d’un Suisse. Ailier Gregory Weber a récupéré le palet au milieu de la première période et a montré à la ligne bleue américaine qu’elle était particulièrement à l’affût. Regardez et appréciez :

En 60 minutes, les Etats-Unis ont déclassé les Suisses grâce à un hockey rapide et efficace. Outre Snuggerud, Cutter Gauthier (Philadelphia Flyers), Gavin Brindley (Washington Capitals) et Frank Nazar (Chicago Blackhawks), entre autres, se sont fait remarquer.

SUIVANT

Au quatrième jour du WJC, nous rencontrons enfin les deux premiers cracks ! Alors qu’à 17h00 la République tchèque affronte les Etats-Unis, le dessert du jour est le duel entre le Canada et la Suède.

POULE A
Lettonie – Finlande 14:30
Canada – Suède 19h30

POULE B
Norvège – Slovaquie 12h00
République tchèque – États-Unis 17:00

A lire également