Finale MLS : le Los Angeles FC et le Philadelphia Union s’affrontent pour la MLS Cup

La saison de la MLS touche à sa fin et depuis samedi dernier, il est clair que nous pouvons espérer un nouveau champion. En effet, lors de la finale de la Conférence Est, le New York FC, tenant du titre, s’est incliné face au Philadelphia Union. La veille, la Conférence Ouest a livré l’autre finaliste avec le Los Angeles FC. Nous revenons brièvement sur les séries éliminatoires et nous nous penchons sur la finale de la MLS.

LE LA FC SE MONTRE À LA HAUTEUR DE SON STATUT DE FAVORI

Le Los Angeles FC était déjà considéré comme l’un des grands favoris de la MLS Cup avant la saison. Le recrutement des stars Giorgio Chiellini et Garath Bale a évidemment renforcé ce statut au cours de la saison. En battant l’Austin FC par des chiffres convaincants en finale de la Conférence Ouest, le LA FC a atteint la finale des playoffs. L’équipe continue donc de connaître le succès. Le Noir et Or ont également été les meilleurs en saison régulière, remportant le Supporters’ Shield de la MLS.

Le match contre l’Austin FC n’a jamais vraiment été passionnant. En première mi-temps, le match était à sens unique, mais le score n’était que de 1-0 grâce à un but de Cristian Arango. En seconde période, le match se terminait sur un but contre son camp d’Urruti et un but quelque peu chanceux du remplaçant Opoku. Le Los Angeles FC s’est qualifié pour la finale de la Conférence Ouest en battant le LA Galaxy, rival de la ville, lors d’un match exceptionnel. Ce n’est qu’à la troisième minute du temps additionnel que Cristian Arango a marqué le but de la victoire : 3-2.

L’UNION DE PHILADELPHIE ENTRE DANS L’HISTOIRE

En finale de la Conférence Est, le Philadelphia Union s’est imposé 3-1 face au New York City FC. Mais cette victoire n’a pas été facile à obtenir. Après une première mi-temps équilibrée, le milieu de terrain argentin Maxi Moralez inscrivait le 1-0 pour l’équipe de New York. Quelques instants plus tard, le monde semblait bien différent. En l’espace de 15 minutes, Julian Carranza, Daniel Gazdag et Cody Burke ont porté le score à 3-1. Dans le dernier quart d’heure du match, il ne s’est pas passé grand-chose et Philadelphie a pu jouer tranquillement la fin du match.

La victoire, et donc la victoire de la Conférence Est, a été saluée par les joueurs et les fans de Zolos. Ce n’est pas sans raison : C’était la première fois dans l’histoire du club qu’il atteignait la finale de la MLS. Ces dernières années, Philadelphie s’est généralement très bien comporté en saison régulière, mais n’a jamais réussi à percer en playoffs. L’équipe de l’État de Pennsylvanie avait battu le FC Cincinnati 1-0 un tour plus tôt grâce à un but de Maximilian Flach, l’une des grandes vedettes de la saison actuelle de la MLS.

En tout état de cause, le match Los Angeles FC – Philadelphia Union peut être considéré comme une belle affaire. En effet, il n’est pas fréquent que les deux meilleures équipes de la saison régulière s’affrontent en finale de la MLS dans la lutte pour la MLS Cup. Le match aura lieu le 5 novembre, à 21 heures, heure européenne.

A lire également