Il est normal que les supporters soient mécontents. Nous souffrons du personnel, s’est plaint Pochettino.

Il est normal que les supporters ne soient pas contents. Nous souffrons du personnel, s’est plaint Pochettino

Il a probablement imaginé les choses différemment. Mauricio Pochettino (51 ans) n’a pas connu un début de carrière idéal à Chelsea. Après le match nul et vierge de dimanche contre Bournemouth, son équipe compte déjà 10 points de retard sur le leader Manchester City et se traîne à la 14e place du classement avec une seule victoire. L’Argentin comprend la frustration des supporters, mais refuse de changer le style de gestion de l’équipe.

La mauvaise forme de Chelsea s’est reflétée dans le match de dimanche à Bournemouth où les Blues, comme ils l’avaient fait plus tôt dans le mois à Nottingham Forrest, n’ont pas réussi à marquer un but. Grâce à une solide défense et à la performance du gardien Roberto Sánchez, ils ont au moins ramené un point du match nul 0-0.

Chelsea est 14e au classement de la Premier League avec cinq points en cinq matches. Le grand club londonien traditionnel traverse une mauvaise passe bien qu’il ait dépensé environ 1 milliard de dollars en transferts depuis mai 2022, date à laquelle les nouveaux propriétaires menés par Todd Boehly et Clearlake Capital ont achevé leur rachat du club.

« Les fans savent que si vous investissez de l’argent, ce dont on parle beaucoup dans les médias, il y a des attentes. » Pochettino a déclaré après le match. « Si vous ne gagnez pas, il est normal que les supporters ne soient pas contents ». ajoute l’Argentin.

L’ancien entraîneur de Tottenham ou du PSG est perturbé par la maladie en ce début de saison. « Fet je peux vous dire qu’il y a des circonstances que nous ne pouvons pas changer. Nous avons trop de joueurs qui ne sont pas disponibles ». Pochettino s’est plaint.

Son équipe est en effet minée par de nombreuses absences. Le défenseur Marc Cucurella, l’ailier Noni Madueke et la recrue Moises Caicedo n’ont pas joué le match de dimanche, s’ajoutant à une longue liste de blessés comprenant Reece James, Christopher Nkunku et Romeo Lavia.

« Nous avons une foi extraordinaire, mais pas de chance. Nous avons 12 joueurs blessés, auxquels s’ajoutent Cucurella, Madueke et Caicedo ». Pochettino a ajouté. « Est-ce que je vais pleurer ou me plaindre ? Non, je dois accepter ce défi et rester positif. Nous n’allons pas changer notre façon de faire. » a conclu le pilote Blues de la nouvelle saison.

A lire également