Jurásek a choisi le club idéal, estime un expert. La Bundesliga lui convient mieux que le Portugal

Jurásek a choisi le club idéal, dit l’expert. La Bundesliga lui convient mieux que le Portugal

Un prêt jusqu’à la fin de la saison, une option pour un transfert définitif, mais surtout David Jurásek (23 ans) a choisi une destination qui devrait convenir à son style de jeu. « Hoffenheim s’appuie sur une formation à trois stoppeurs et joue souvent un football ouvert, ce qui convient à David », explique Jan Morávek, ancien milieu de terrain de Schalke et d’Augsbourg, dans une interview accordée à VBC Foot Zpravy.

Blessures et faible charge de travail. Il était évident que David Jurasek devait quitter Benfica pour retrouver la forme qui l’avait porté de Slavia à Lisbonne et à l’équipe nationale avant les Championnats d’Europe de cet été.

Des clubs français ont exprimé leur intérêt et les Rangers ont fait l’objet de spéculations. Cependant, le gaucher a choisi Hoffenheim. « Et il a bien choisi ». Morávek, qui a la Bundesliga dans son assiette tous les week-ends, n’hésite pas.

« Hoffenheim met plus de joueurs offensifs à son poste. Ils n’ont pas de défenseur comme David. C’est plutôt Robert Skov ou Mario Bülter qui jouent et leur travail défensif n’est pas idéal. Je ne veux pas dire que David sera sans concurrence, il y a toujours de la concurrence en Allemagne, mais il aura un gros avantage sur les autres« , ajoute le triple joueur national.

L’ancien joueur de Schalke, Kaiserslautern et Augsbourg, qui s’est installé en Bavière, pense que Jurasek devrait faire son entrée dans le onze de départ de l’entraîneur Pellegrino.J’imagine que s’il se sent bien, il commencera le match important à domicile contre Heidenheim ce week-end.. Hoffenheim n’a pris que neuf points lors de ses dix derniers matches et doit absolument gagner. »

Pour Morávek, il ne fait aucun doute que le football allemand conviendra mieux au milieu de terrain tchèque que le championnat portugais. « Il lui conviendra mieux. Hoffenheim est une équipe qui ne joue pas toujours à plein régime, elle se heurte souvent à des défenses ouvertes, David va mettre le ballon en jeu, apparaître dans des situations de rupture », pense l’expert de VBC Foot Zprav.

Il se réjouit également du fait que l’attaquant classique Wout Weghorst soit présent en attaque et que Jurasek puisse lui fournir des ballons. « Il n’y a pas que Weghorst, il y a aussi Kramaric ou le jeune Beier. Ce sont tous des attaquants intéressants », a déclaré Morávek.

L’éventuelle levée de l’option pour un transfert définitif, qui devrait s’élever à environ 12 millions d’euros, est également un sujet de discussion. C’est juste deux millions de moins que ce que Jurásek a quitté Slavia pour Benfica l’été dernier. Si le club allemand devait lever l’option, l’international tchèque ferait partie des 10 recrues les plus chères de l’histoire du club.

« Je pense que le montant ne devrait pas poser de problème à Hoffenheim, mais ils doivent en être convaincus. Tout dépendra de David et de ses performances. S’il montre qu’il est bon, le club l’achètera« , prédit Morávek.

Ce sera pire avec les ambitions du club. Hoffenheim occupe actuellement la huitième place du classement, à quatre points du sixième, Francfort, qui détient la Ligue des conférences européennes. « Mais je n’y crois pas vraiment », admet le milieu de terrain des Bohemians jusqu’à récemment.

Je ne vois pas dans l’équipe la qualité nécessaire pour gagner des coupes et y être performant ». En outre, le défenseur Kevin Vogt a quitté le club pour l’Union au cours de l’hiver, Il me manque des joueurs de meilleure qualité au poste de stoppeur, ce qui se traduit par une défense plus perméable et des résultats médiocres.. Ils seront plutôt satisfaits d’un milieu de tableau tranquille », conclut Morávek.

A lire également