Koubek après une victoire record : L’équipe est sur la bonne voie, nous ne nous cacherons pas au Sparta

Koubek après la victoire record : L’équipe est sur la bonne voie, nous ne nous cacherons pas à Sparta

Miroslav Koubek (72 ans), l’entraîneur des footballeurs de Plzeň, a loué la performance de l’équipe locale après la victoire 6:2 sur Pardubice lors de la neuvième journée de la Première Ligue, qui a battu son propre record avec sa douzième victoire consécutive. L’entraîneur expérimenté a assuré lors de la conférence de presse que Viktoria ne se cachera pas non plus sur le terrain du champion Sparta samedi prochain, mais qu’il a l’intention de jouer un football stimulant.

Après le retour de Koubek sur le banc, l’équipe de Plzeň n’a pas remporté ses trois premiers matches de la saison, mais depuis sa victoire 2-1 sur le terrain des Kosovars de Drita lors du match retour du 2e tour préliminaire de l’Europa Conference League, elle n’a fait que gagner. Aujourd’hui, ils ont dépassé leur propre record de victoires consécutives en compétition datant de 2010. « Je ne suis pas beaucoup les statistiques, mais si c’est le cas, c’est une bonne nouvelle. Cela montre que l’équipe travaille bien et qu’elle est sur la bonne voie. Koubek a déclaré.

Denis Darmovzal donnait l’avantage à l’outsider Pardubice à la 13e minute, mais les Tchèques de l’Ouest renversaient la vapeur avant la pause grâce à des buts de Lukáš Kalvach, Sampson Dweh et Robin Hranáč. Après la pause, Erik Jirka a marqué pour les locaux sur penalty et Rafiu Durosinmi a inscrit un doublé, tandis que Kryštof Daněk a réduit le déficit.

Les stoppeurs Dweh et Hranac ont marqué pour la première fois de la saison. « C’est bien qu’ils soient capables de marquer, aujourd’hui c’était après les normes. Lorsque nous récapitulons les buts, beaucoup de joueurs les ont partagés. Le meilleur buteur en a cinq, mais nous avons marqué 26 buts. Il y a donc des différences. Nous avons différentes directions pour frapper et différentes manières de frapper. C’est une bonne chose. Nous n’avons pas une seule pointe qui marque des buts et que tout le monde fait jouer. C’est plus varié ici », a déclaré Koubek.

La troisième équipe du classement est à quatre points de son prochain adversaire, le Sparta, qui a fait match nul 1-1 au stade du Slavia dans le derby pragois d’aujourd’hui et est resté en tête du classement par un score. Plzeň a également un match reporté à Mladá Boleslav. « Le niveau sera différent. Le scénario tactique peut également être différent, mais il sera certainement actif au Sparta. Nous ne nous cacherons pas, nous voudrons jouer un football stimulant. Nous avons du respect pour l’adversaire, mais nous ne voulons pas nous coucher. Nous ne voulons pas jouer ce genre de football. Nous attendons ce match avec impatience. Après cette série, il ne peut en être autrement », a déclaré Koubek.

Le gardien Jindřich Staněk n’a pas terminé le match contre Pardubice. Lors d’un plaquage défensif, il a été frappé à la tête par son coéquipier Dweh, qui revenait au jeu, et l’international tchèque, ébranlé, a dû être remplacé à la 18e minute du 100e match de championnat. Stanek a été transporté à l’hôpital où il restera en observation jusqu’à lundi matin. On ne sait pas encore si son départ à Letná est menacé.

« Je ne veux pas m’avancer, nous verrons quel sera le résultat (de l’examen). Si un membre de l’équipe nationale ne peut pas être dans les buts pour des raisons de santé, c’est une complication. Mais nous faisons confiance aux autres gardiens que nous avons ici. Marian Tvrdoň est entré en jeu aujourd’hui. Il a fait du bon travail avec ses jambes. Le tir qu’il a laissé passer était un centre difficile. Si Jindra n’a pas pu, Marián a toute confiance « , a déclaré l’entraîneur de Pilsen, qui a mené le Viktoria au titre en 2015.

Plzeň – Pardubice 6:2

A lire également