La commission d’éthique de la FAČR a sanctionné Příbram d’une déduction de points, le club peut encore faire appel.

Le comité d’éthique de la FAČR a sanctionné Příbram par une déduction de points, le club peut encore faire appel.

Le club de football Příbram risque de perdre quatre points pour la saison en cours. La Commission d’éthique de la Fédération de football de la République tchèque a sanctionné le club de deuxième division pour avoir fait obstruction à la décision de la Commission d’arbitrage dans le cadre d’un litige entre le club et les joueurs. Le verdict n’est pas définitif et les joueurs de Příbram peuvent faire appel auprès de la Commission d’appel de la FAČR dans les cinq jours suivant son prononcé. La Commission d’éthique a annoncé la décision sur le site de la FAČR. Zdenek Brož, porte-parole du club, a confirmé à ČTK que Středoces préparait un appel.

La sanction sommaire se compose de deux parties, le comité d’éthique déduisant deux points aux Příbramskis pour chacune des deux infractions. La décision du Conseil des arbitres n’est pas publique, selon CTK, le club n’a pas payé les dettes de deux anciens joueurs depuis Litavka.

« La décision n’est pas encore définitive, nous faisons appel. Nous ne ferons pas d’autres commentaires pour le moment. Ce sera la responsabilité du comité d’appel ». Brož.

À l’issue de la saison d’automne, Příbram occupe la quatrième place du classement de deuxième division, avec le même nombre de points que Tábor, troisième, qui occupe la deuxième place au classement de la compétition supérieure. Après 16 journées, les Bohémiens centraux sont à huit points du leader Vyškov. Après déduction des points, ils tomberaient à la huitième place.

Le Comité d’éthique a déclaré dans sa décision sur le tableau officiel du site Internet de la FAČR aujourd’hui que la sanction du club ira à l’équipe la plus performante de la catégorie masculine, l’unité de deuxième ligue de Středočechs.

Příbram est aux prises avec des problèmes financiers depuis un certain temps. En janvier, les joueurs n’ont pas participé aux matches d’entraînement d’hiver en raison de salaires manquants. Malgré cette situation financière difficile, l’équipe de Litavka a terminé troisième de la dernière saison de deuxième division et s’est battue pour un retour en première division lors du barrage, mais a échoué contre Pardubice.

A lire également