La grande soirée de Tailor. Il a d’abord obtenu un penalty, puis a marqué deux buts contre l’Aris

La grande soirée de Krejci. Il a d’abord provoqué un penalty, puis a marqué deux buts contre Aris.

Le Sparta a battu l’Aris Limassol 3-2 lors de la première journée du Groupe C de l’Europa League. Ladislav Krejci (24 ans) a été la figure de proue du match. Il a commis un penalty mais s’est ensuite rattrapé en marquant deux buts en cinq minutes. Grâce à sa performance, l’ancien joueur de Brno Zbrojovka a contribué à remonter le moral des supporters chypriotes, dont la compétition nationale a été suspendue après l’attentat à la bombe perpétré lundi contre la mère de l’un des arbitres. La blessure de Kaan Kairinen (24 ans), dont l’absence dans le derby de ce week-end aurait été une perte sensible, a été la tache qui a entaché la victoire de l’équipe de Prague.

Lukáš Haraslín testait pour la première fois l’attention du gardien de but des visiteurs à la troisième minute, mais son poisson au premier poteau n’avait pas les paramètres nécessaires. De l’autre côté, l’Aris obtenait un penalty lorsque Krejci heurtait la tête d’un joueur adverse avec son coup de pied alors qu’il tentait de botter le ballon hors de la surface. Le penalty a été facilement transformé par Aleksandr Kokorin, ancien joueur emblématique de la première division russe.

Le tireur de penalty se rattrapait à la 20e minute en décidant de montrer ses talents de buteur sur la scène européenne, en envoyant le ballon au fond des filets sur un corner de Kairinen. Cinq minutes plus tard, le capitaine du Sparta poursuivait son « one man show » en envoyant dans les filets un ballon dévié à la suite d’une longue passe. Les Reds ont mis fin à leur début de match difficile et ont progressivement répondu à l’excellent soutien des tribunes.

Après une heure de jeu, le temps s’arrêtait pour Lukas Sadilek, qui devait assister à la finition de Leo Bengtsson après sa passe en retrait. Cependant, Peter Vindahl Jensen s’est précipité à temps et n’a pas permis l’égalisation. À la 67e minute, Martin Vitik a de nouveau réjoui les tribunes des Reds en se procurant une occasion en or après un cafouillage dans la surface de réparation, qu’il n’a pas gâchée.

Krejci aurait pu compléter son triplé, mais cette fois il ne plaçait pas sa tête assez loin du gardien. Jaroslav Zelený, quant à lui, tirait bien à la 81e minute après une passe en retrait de Veljko Birmančević, mais Vaná Alves refusait d’encaisser un nouveau but. Le drame final est venu d’un tir au sol de Shavy Babicka depuis l’extérieur de la surface, mais Letenji a gardé le résultat.

Plus de résultats de l’Europa League

A lire également