La Juventus a dormi pendant le début de la seconde mi-temps. La Vieille Dame a fait une surprenante hésitation pour passer à l’Inter

La Juventus a dormi pendant le début de la seconde mi-temps. La Vieille Dame fait une passe à l’Inter avec une surprenante hésitation

La Juventus a étonnamment perdu des points au Genoa, où elle n’a fait qu’un match nul 1-1 lors de la 16e journée de Serie A. Les visiteurs avaient pris l’avantage à l’aller grâce à un penalty de Federico Chiesa, mais Albert Gudmundsson avait égalisé immédiatement après le changement de côté. Même si la Vieille Dame reste invaincue pour le 12e match consécutif, ce faux-pas permet à l’Inter de creuser l’écart en tête du classement. En revanche, le Genoa n’est plus qu’à quatre points de la zone de relégation malgré un match nul très précieux.

Dès les premières minutes, il était clair que cette rencontre allait être une bataille tactique. En témoignent les vingt premières minutes très équilibrées, au cours desquelles aucune des deux équipes ne se créait d’occasion dangereuse. A la 27e minute, cependant, le Genoa commettait sa première grosse erreur. Milan Badelj, le capitaine de l’équipe, perdait le ballon devant sa propre surface de réparation, ce dont profitait Chiesa, qui contournait le gardien, lequel n’avait d’autre choix que de commettre une faute.

L’Italien de 26 ans tirait alors lui-même le penalty et donnait l’avantage à la Juventus d’un tir puissant au poteau gauche. Après une demi-heure de jeu, Johan Vásquez se procurait une rare occasion d’égaliser en première mi-temps, mais sa tête passait au-dessus. L’entraîneur des Rossoblu, Alberto Gilardino, a décidé de faire entrer l’attaquant Caleb Ekuban sur le terrain dès le début de la seconde période. L’opération s’est avérée payante.

L’attaquant ghanéen remettait le ballon de la tête à Gudmundsson dans la surface de réparation adverse, qui glissait le ballon à bout portant sur Wojciech Szczesny, impuissant. Ce but n’a pas trop réveillé la Vieille Dame et, au contraire, la Grifone a poursuivi sa très belle prestation. En fin de match, Josep Martínez a réalisé un arrêt de classe mondiale en repoussant par réflexe un tir de Bremer sur la barre transversale après un coup de pied de coin.

Tableau de la Serie A

A lire également