La pire ligne offensive de la ligue se rebelle, Darmstadt fait tomber un attaquant aux racines tchèques

La pire ligne offensive de la ligue se rebelle, Darmstadt assommé par un attaquant d’origine tchèque

Darmstadt s’est incliné 0-1 face à Cologne lors de la 13e journée de Bundesliga. Les visiteurs, qui sont arrivés en Hesse en tant qu’équipe la moins prolifique de la compétition, ont confirmé cette image pendant longtemps en ne se créant pratiquement aucune occasion en moins d’une heure de jeu. Cependant, à la 60e minute, Davie Selke a marqué. L’attaquant, qui pourrait théoriquement représenter la République tchèque en raison des origines de sa mère, a suivi son dernier match à l’extérieur contre Bochum, au cours duquel il a offert un point aux Chèvres.

Le match commençait sur un rythme élevé malgré les statistiques d’avant-match. Les deux équipes se lançaient tour à tour dans des attaques rapides, mais aucune d’entre elles ne menaçait directement le but adverse. A la 23e minute, l’entraîneur local, Tersten Lieberknecht, se voyait confronté à une première difficulté : Marvin Mehlem, membre traditionnel de l’équipe de départ, était contraint d’être remplacé après un duel acharné.

Le reste de la première mi-temps se passait également sans un seul tir entre les trois poteaux et les joueurs rentraient aux vestiaires sans but. Contrairement à la première mi-temps, la deuxième mi-temps a apporté quelques situations intéressantes pour les spectateurs. A la 55e minute, Tim Skarke se procurait une occasion de but suite à une contre-attaque rapide de l’équipe locale, mais sa course sur le côté gauche passait juste à côté du poteau.

Deux minutes plus tard, Dejan Ljubicic tentait de marquer de l’autre côté, mais son tir était rapidement repoussé par Marcel Schuhen. La pression des visiteurs atteignait son paroxysme à la 60e minute, lorsque la pire attaque de la compétition parvenait enfin à ses fins. Selke a profité d’une course facile d’un joueur local après un coup de pied de coin et a dégagé le ballon dans le filet à partir d’une zone dangereuse. Après six minutes, les Chèvres auraient pu doubler la mise, mais le but de Lucy Waldschmidt a été contrarié par un hors-jeu.

A lire également