La première place me motive, c’est très tentant, dit l’entraîneur Trpišovský avant le Servette.

La première place me motive, c’est très tentant, dit l’entraîneur Trpišovský avant Servette

Pour l’entraîneur Jindřich Trpišovský (47 ans), mener les footballeurs du Slavia à la victoire en phase de groupes des coupes pour la première fois de l’histoire est une grande motivation et un attrait. Avant le sixième tour de l’Europa League contre le Servette Genève, les Pragois ont deux points d’avance sur l’AS Rome et une victoire leur assurerait la première place quel que soit le résultat du match retour. Lors de la conférence de presse, l’entraîneur pragois a souligné que l’équipe suisse est plus avancée qu’en septembre, lorsque les Rouge et Blanc s’étaient imposés 2-0 lors d’un match à l’extérieur.

Le Slavia a terminé trois fois deuxième du groupe dans les coupes, mais n’a jamais remporté le triomphe. Une première place lui aurait permis de se qualifier directement pour les huit finales de la compétition. « Je suis très heureux de réaliser avec le Slavia des choses que nous n’avons pas encore réussies. Cela me motive toujours beaucoup. Le fait que ce soit la première fois est très tentant pour moi et je l’apprécie. Surtout quand nous pouvons franchir cette étape à domicile. C’est important à tous points de vue, que ce soit du point de vue du coefficient ou du prestige », a déclaré Trpišovský.

« De plus, nous savons que la première place signifierait deux matches de moins au printemps. Quand je vois les équipes qui sont dans la compétition, c’est important. Probablement les équipes les plus fortes depuis que nous nous sommes qualifiés pour la partie printanière des Coupes d’Europe nous attendent dans la poule », a ajouté l’entraîneur slave.

Ses protégés ont contrôlé le match contre Servette dans le premier match de groupe et se sont imposés 2:0. Cependant, le vice-champion de Suisse reste sur une série de 12 matches sans défaite. « J’ai vu leur match contre les Young Boys de Berne, où ils ont fait match nul 1-1 et ont très bien joué. C’est une équipe complètement différente de celle du début de saison. Même si elle joue le même style, elle a beaucoup évolué. Il y a eu des changements de personnel par rapport au premier match. Peut-être que les joueurs se sont habitués à l’écriture du nouvel entraîneur qui est arrivé cet été », a déclaré Trpišovský.

« Ils sont beaucoup plus matures. Je pense que le match sera similaire au premier, mais avec plus d’organisation et de qualité. Nous pouvons nous attendre à un match plein, ils ont une défense solide, ils jouent au football derrière. Bedia est dangereux en attaque, mais nous devons nous méfier des quatre joueurs offensifs. Trpišovský a ajouté.

Il manque plusieurs joueurs à Slavia

Le Slavia est privé de plusieurs joueurs, comme avant le dernier match de championnat contre Mlada Boleslav. « Lukáš Masopust est absent jusqu’à la fin de la saison (d’automne) en raison d’une blessure musculaire. De plus, certains joueurs ne figurent pas sur la liste pour l’Europa League. Matěj Jurásek est en meilleure condition, mais il n’est pas en mesure de rejoindre l’équipe. L’état de Lukáš Provoda s’est amélioré, mais il ne sera pas encore disponible à 99 %. Malheureusement, la maladie l’a frappé et il se remet de ses effets. Honza Bořil s’entraîne avec l’équipe depuis lundi », a expliqué Trpišovský.

Selon certaines spéculations des médias, le Slavia est intéressé par le gardien de but de l’équipe nationale Jindřich Stanek de Plzeň. Cependant, Trpišovský a nié que l’équipe pragoise cherchait à renforcer le poste de gardien de but. « Mandy (Aleš Mandous) est actuellement le numéro un incontesté, il réalise d’excellentes performances, la dernière fois il nous a soutenus contre Boleslav. Il est fantastique avec ses pieds, il peut nous aider dans les situations difficiles. Koli (Ondřej Kolář) a des problèmes de santé qui le gênent depuis longtemps ». a déclaré l’entraîneur.

« Mandy attrape tellement bien qu’il n’est pas question de penser à un changement pour l’instant. Nous verrons ce qui se passera en hiver, après la saison d’automne. Cela dépendra en grande partie de la configuration d’Ondra, qui poursuit sa carrière. Je ne veux pas parler pour lui », a ajouté Trpišovský.

Aperçu du match Slavia – Servette (14 décembre, 18:45)

A lire également