L’ancien patron du club d’Ankaragücü qui avait agressé un arbitre est libéré

L’ancien patron du club d’Ankaragücü qui avait agressé un arbitre est remis en liberté

L’ancien président du club de football d’Ankaragücü, Faruk Koca, qui avait été arrêté pour avoir agressé un arbitre, a été libéré sous caution aujourd’hui. Selon l’agence gouvernementale Anadolu, il devra se présenter régulièrement aux autorités et sera jugé le 9 janvier.

Koca a frappé l’arbitre Halil Umut Meler sur le terrain le 11 décembre après un match de première ligue contre Rizespor, qui s’est terminé par un match nul 1-1. Alors que l’arbitre gisait au sol, au moins deux autres membres de l’équipe de mise en œuvre lui ont donné des coups de pied. L’arbitre a été hospitalisé pour une fracture mineure à l’œil.

Peu après l’incident, Koca a démissionné de son poste de président d’Ankaragücü, où travaille également le défenseur tchèque Matěj Hanousek. La fédération turque lui a infligé une interdiction à vie de jouer au football, le club doit payer une amende de deux millions de lires (1,54 million de couronnes tchèques) et jouer cinq matches à domicile sans spectateurs.

A lire également