Le but de Gladbach prolonge l’attente de Mayence, mais les locaux obtiennent un point en fin de match

La parade de Gladbach prolonge l’attente de Mayence, l’équipe locale obtient un point en fin de match

Mayence n’a pas réussi à s’imposer lors de la septième journée de Bundesliga, en faisant match nul 2-2 à Mönchengladbach. Le Borussia était clairement l’équipe la plus active en début de match, ce qui se reflétait rapidement sur le score, mais peu après, Brajan Gruda, 19 ans, égalisait d’une belle frappe. Les spectateurs ont dû attendre la fin du match pour voir d’autres buts, lorsque les invités ont ouvert le score après le jeu de deux titulaires de la nationalité marocaine, mais Joe Scally a ensuite marqué au moins un point pour les Foals. Tomáš Čvančara, entré en jeu à la 64e minute, a assisté à ces deux tirs depuis le terrain.

Dès la neuvième minute, Pléa s’est retrouvé sans surveillance derrière les quatre défenseurs adverses, mais a choisi de terminer par un beau lob qui est passé juste à côté du poteau gauche. A la 22e minute, cependant, la joie régnait au Borussia Park. Florian Neuhaus profite d’un centre millimétré de Franck Honorat et ouvre le score d’une tête.

Mais la joie des Poulains ne dure que quelques secondes. Le jeune Gruda inscrivait alors le but de sa vie, en tirant d’une distance respectable et en balayant les toiles d’araignée dans le coin droit du but local d’un tir appuyé. Au début de la seconde période, Jae-Sung Lee aurait pu compléter le retournement de situation, mais, bien placé, il n’a touché que la zone où Moritz Nicolas se tenait prêt.

Le jeu des Champignons s’est amélioré après un triple remplacement, qui incluait Cvančara. Cependant, le gardien Robin Zentner a brillé sur deux de leurs grosses occasions, en repoussant d’abord un tir en angle de Nathan Ngoumou, puis une tête de Ko Itakura. Mais ce sont finalement les visiteurs qui marquent sur une situation d’échappée à la 75e minute.

Le but a été marqué par Aymen Barkok, qui a sprinté sur le côté gauche du terrain jusqu’à la ligne blanche et a réduit le public au silence avec un tir au second poteau. Le Borussia a tenté d’égaliser après ce but, et malgré la magie du gardien Zentner, qui a également été battu par Cvančara sur une grande occasion, ils ont finalement obtenu le but désiré. C’est le défenseur Scally qui s’en est chargé d’un tir lointain.

A lire également