Le but était un peu un coup de chance, a admis Jurečka. L’adversaire nous a offert un cadeau à la fin

Jurečka a admis que le but était un peu le fruit du hasard. L’adversaire nous a offert un cadeau à la fin

Le footballeur slave Václav Jurečka (29 ans) a admis que son but réussi avec le ballon lors de la cinquième journée du match de groupe de l’Europa League à Tiraspol était aussi une coïncidence. L’attaquant national a marqué lors de son quatrième match compétitif consécutif et est heureux de retrouver sa forme de buteur. Dans une interview accordée à la chaîne de télévision du club, il s’est notamment félicité du fait que l’équipe de Prague ait arraché une victoire 3-2 contre Sheriff lors de la phase de préparation et qu’elle ait dépassé l’AS Roma pour prendre deux points d’avance en tête du classement. Il pense que les Slaves conserveront la première place après le dernier match à domicile contre le Servette Genève.

Jurečka a ouvert le score à la 19e minute en reprenant de la tête un centre du défenseur Jan Bořil. « C’était un peu une coïncidence. Bera a fait un super centre, j’étais là, je voulais juste prolonger un peu. Je suis content que ça se soit passé comme ça, bien sûr « , a déclaré Jurečka.

« En tout cas, nous avons eu beaucoup plus d’occasions en première mi-temps et nous aurions pu rentrer dans les cabines à 3:0, et non 1:1. C’est dommage que nous ayons pris un but 1:1 vers la fin de la mi-temps, cela nous a rendus un peu nerveux. Nous étions un peu dans l’incertitude. Mais nous avons fait preuve d’un esprit fort et nous avons gagné. C’est d’autant plus précieux, j’aime ce genre de victoire », a ajouté un membre de l’équipe nationale tchèque.

Son équipe a inversé le score à la cinquième minute de la rencontre sur un penalty transformé par le remplaçant Muhamed Tijani. « Nous avons rendu le match beaucoup plus difficile pour nous-mêmes. Nous avons aussi eu un peu de chance, l’adversaire nous a offert un cadeau du ciel à la fin du match sous la forme d’un penalty totalement insignifiant. Dieu merci, nous avons gagné, car sinon le match aurait été perdu », a déclaré Jurecka lors d’un entretien avec des journalistes, cité par le site Internet du club.

Le meilleur buteur de la saison dernière se met dans l’ambiance après un début de saison embarrassant. « Je pense qu’aux yeux de beaucoup de gens, je n’ai pas encore la forme de la saison dernière, parce que tout le monde pense que je vais marquer quatre buts à chaque match. Je suis donc très loin de cette forme. Je suis heureux d’y arriver. Je suis surtout content que nous ayons réussi », s’est félicité Jurecka.

Le match s’est déroulé dans un froid glacial et devant des tribunes à moitié vides. Les quelque 150 supporters slaves étaient très audibles. « Vers la fin, ils chantaient même à moitié nus. Pour moi, c’est un grand respect, je leur tire mon chapeau,« , a déclaré Jurečka. « Sinon, j’ai eu froid. Malheureusement, le nombre de supporters n’est pas si important. Peut-être qu’aujourd’hui, c’était un peu comme un match préparatoire, mais c’était un match en Europe, donc nous devions nous y préparer « , a déclaré Jurecka.

Son équipe a dépassé l’AS Roma en tête du classement avec deux points d’avance. S’ils battent le Servette Genève à domicile dans 14 jours, ils passeront directement de la première place au huitième tour, quel que soit le résultat du match retour. « Avant le dernier match, nous avions l’avantage du terrain et deux points d’avance sur la Roma. Maintenant, nous devons tout faire pour ne pas perdre, pour gagner le groupe et pour être sûrs d’atteindre les huitièmes de finale., a ajouté Jurečka.

A lire également