Le but refusé de Sor, ancien joueur slave, met Genk en colère, la direction du club demande à rejouer le match

Le but refusé à l’ancien joueur slave Sora met Genk en colère, la direction du club demande à ce que le match soit rejoué

Samedi soir, le match de championnat belge Anderlecht – Genk s’est soldé par une victoire 2-1 de l’équipe locale. Cependant, le match a été affecté par une situation impliquant l’ancien attaquant du Slavia de Prague, Yira Sor (23). À la 23e minute, les visiteurs ont obtenu un penalty, qu’ils n’ont pas transformé du premier coup, mais c’est le Nigérian qui a mis le ballon au fond des filets. Cependant, l’arbitre Nathan Verboomen, après intervention de la VAR, a jugé que Sor avait couru dans la surface avant que le ballon ne soit joué et a donc refusé le but.

Mais avant que l’attaquant de Genk ne franchisse la ligne de la grande digue, le défenseur du RSC Yari Verschaeren et deux autres coéquipiers étaient les premiers à le faire. L’arbitre ne tenait pas compte de ce fait et ordonnait un coup de pied franc direct pour Anderlecht. Cependant, selon les règles, le penalty aurait dû être rejoué dans ce cas.

L’entraîneur des visiteurs, Wouter Vrancken, était furieux et recevait même un carton rouge plus tard dans le match pour avoir manifesté son mécontentement. Le Belge de 44 ans a poursuivi dans la même veine lors de la conférence de presse d’après-match, affirmant catégoriquement que le jugement était erroné. « Les règles ont été mal appliquées et le match doit être rejoué ». a-t-il déclaré.

Dans un rapport d’après-match publié sur son site Internet, Genk a déclaré : « Les règles sont claires, mais à la surprise générale, le ballon a été accordé à Schmeichel pour un centre. L’arbitre nous a privés d’une occasion à trois cents pour cent. C’est une erreur, il n’y a aucun doute là-dessus ».

Dimanche, l’actuelle septième équipe du classement a publié une déclaration sur l’incident. « Le penalty aurait dû être réordonné selon les règles. Le KRC Genk a déposé une plainte auprès de la commission des arbitres à ce sujet. Une application correcte des règles et une relecture sont les seules décisions correctes dans ce cas ». a déclaré le quadruple champion de Belgique.

Le journaliste de VTM News Jarno Bertho a écrit sur le réseau social X qu’il n’avait jamais été aussi curieux de connaître l’explication de cette décision. Il a également déclaré qu’il s’agissait d’une interprétation erronée des règles et que ses sources lui ont dit qu’un match retour était une possibilité réelle. François Colin, chroniqueur du site De Witte Duivel, a lui aussi été clair. « La connaissance des règles est la base de tout. Il est presque certain que le match devra être rejoué », a-t-il également déclaré sur X.

A lire également