Le FC Barcelone risque d’être privé de Ligue des champions pendant trois ans. Le club a de nouveau été accusé d’avoir enfreint le fair-play financier

Barcelone risque jusqu’à trois ans de privation de la Ligue des champions. Le club aurait à nouveau violé le fair-play financier

Le FC Barcelone pourrait être exclu de la Ligue des champions pour une période allant jusqu’à trois ans à compter de la saison prochaine pour avoir enfreint les règles du fair-play financier. Le journal allemand Welt am Sonntag a rapporté cette information, citant une source bien informée qui a déclaré que la comptabilité du club catalan était dans un état de confusion considérable. Barcelone devrait connaître le montant de la sanction en février, selon le quotidien espagnol Marca.

Le champion d’Espagne a déjà été condamné en juillet à une amende d’un demi-million d’euros (12 millions de couronnes) par l’UEFA pour avoir enfreint le fair-play financier. Cette amende était due à des bénéfices mal déclarés provenant de la vente d’actifs incorporels.

Aujourd’hui, Barcelone risque une sanction beaucoup plus lourde pour avoir enfreint le règlement financier de l’UEFA, qui exige des clubs qu’ils équilibrent leurs dépenses et leurs recettes. Le dernier cycle de trois ans est toujours évalué.

Barcelone a déclaré un bénéfice net de 304 millions d’euros (environ 7,5 milliards de couronnes) en septembre et la menace d’une sanction qui planait sur le club criblé de dettes depuis un certain temps semblait s’être éteinte. Mais les règles financières de l’UEFA s’appliquent exclusivement au football, et le dernier rapport annuel du FC Barcelone fait état de revenus de centaines de millions d’euros provenant, par exemple, de la vente de droits de télévision et de marketing, ainsi que d’autres sports qui n’ont pas d’incidence sur l’évaluation de l’UEFA.

Selon des informations recueillies en coulisses par le Welt am Sonntag, les comptes du FC Barcelone sont en désordre et le club pourrait perdre la Ligue des champions pendant deux ou trois ans. « Plus la perte est importante, plus la sanction est lourde. Le journal a cité sa source.

A lire également