Le nouveau venu des Canaries s’est hissé au sommet du classement. L’excellente forme de Getafe a été entravée par une mauvaise discipline

Le nouveau venu des Canaries s’est hissé au sommet du classement. L’excellente forme de Getafe entravée par une mauvaise discipline

Las Palmas a profité de son terrain pour battre Getafe 2-0 lors de la 15e journée de Liga. Le club de la banlieue madrilène a connu sa première défaite en championnat depuis la fin du mois de septembre. Julián Araujo a ouvert le score à la 43e minute d’une tête bien placée, mais la seconde période a été principalement influencée par le carton rouge précoce d’Omar Alderete. Le reste du match a été contrôlé calmement par les Jaunes et Bleus grâce à des combinaisons de jeu. De plus, Cristian Herrera a réussi à creuser l’écart en fin de match, permettant ainsi à son équipe de se hisser à la huitième place du classement.

Les joueurs de Getafe ne sont pas entrés dans le match du bon pied, ils ont survécu à la pression initiale de l’équipe locale sans encaisser de but, mais lorsque Óscar Rodríguez a commis une faute à la neuvième minute et que l’arbitre a donné un carton rouge sans hésiter, les supporters visiteurs ont été laissés dans l’expectative. Mais ils ont finalement pu pousser un soupir de soulagement, car Mateo Busquets Ferrer a annulé le carton rouge après avoir consulté l’arbitre vidéo.

Cet avertissement n’était pas suffisant pour le club madrilène, laissant les locaux continuer à combiner au milieu de terrain. Cependant, l’impuissance de l’attaque des Jaune et Bleu devenait évidente puisqu’ils ne parvenaient pas à se créer une occasion de but avant la 43e minute. Kirian Rodríguez adressait alors un centre millimétré à la tête du défenseur central Araujo, qui inscrivait ainsi son premier but dans l’élite espagnole et permettait à l’équipe locale de prendre l’avantage.

Les visiteurs entamaient la seconde période avec une tactique plus axée sur les duels, mais cela leur était fatal après un peu moins d’une minute lorsque Alderete heurtait le talon d’Enzo Loiodice, et cette fois Ferrer n’épargnait pas les visiteurs d’un carton rouge. Saúl Coco aurait pu doubler l’avance de l’équipe locale, mais sa tête a été repoussée par David Soria, qui a réalisé une belle parade. Les Jaunes et Bleus inscrivaient tout de même leur deuxième but lorsque Herrera battait Soria dans les arrêts de jeu.

A lire également