Les as de l’attaque du Real Madrid n’ont pas pu suivre le rythme du Betis et n’ont obtenu qu’un point. Las Palmas a battu Alavés

Les attaquants du Real Madrid n’ont pas réussi à tenir tête au Betis et n’ont obtenu qu’un point. Las Palmas a battu Alavés

Lors de la 16e journée de Liga, Las Palmas a battu Alavés sur le score étriqué de 1-0. Kirian Rodríguez (27) a été l’unique buteur de la rencontre. Le Real Madrid, leader du classement, se rendait à Séville pour y affronter le Betis. Cependant, après un match nul 1-1, ils ont dû se contenter d’un point, donnant à leur poursuivant Gérone une occasion unique de revenir en tête du classement.

Le club du Pays basque a surtout souffert d’un manque d’efficacité en phase offensive. Samu Omorodion, en particulier, n’a pas été à la hauteur, échouant à plusieurs reprises sur des occasions à 100 % et étant privé à deux reprises de sa joie de marquer par l’intervention de l’arbitre vidéo. Le triomphe de l’équipe des îles Canaries a donc été attribué au seul but régulier du duel par Rodríguez, qui a ainsi poursuivi les très bonnes performances des semaines précédentes.

Le capitaine du Real, Luka Modric, aurait pu ouvrir le score dès la septième minute, mais il a confirmé que le jeu de tête n’a jamais été l’un de ses points forts. Après une demi-heure de jeu, les joueurs de Manuel Pellegrini menaçaient pour la première fois le but d’Andriy Lunin. La frappe de Willian José était encore bloquée par la défense de Los Blancos, mais le gardien ukrainien devait réaliser un arrêt exceptionnel sur la tentative d’Ayoze Pérez. À la 41e minute, Modric se procurait une nouvelle occasion, mais son tir venimeux était repoussé par Rui Silva. La tentative de David Alaba dans une situation normale ne s’est pas non plus soldée par un but, puisque le défenseur autrichien a envoyé son tir juste à côté du but de Silva.

Six minutes après le changement de côté, Lunin devait réaliser un nouvel arrêt de grande classe sur une tentative intéressante de son ancien coéquipier Isco. L’occasion manquée par le milieu de terrain espagnol devait être d’autant plus décevante qu’il voyait Jude Bellingham donner l’avantage à son ancien employeur deux minutes plus tard, de l’autre côté du terrain. Le jeune anglais, après une belle passe de Brahim Díaz, n’a eu aucun mal à battre Silva à bout portant pour ouvrir le score.

A la 66e minute, Aitor Ruibal égalisait en plaçant une délicieuse frappe sur le poteau gauche, sans que le gardien n’ait la moindre chance d’intervenir. En toute fin de match, Silva devait d’abord intervenir sur un coup de pied direct de Toni Kroos, puis Isco menaçait de l’autre côté, mais sa tête finissait sur la barre, malheureusement pour l’équipe locale.

Le sort du match était scellé à la fin du premier acte, lorsque les trois buts de l’équipe à l’extérieur tombaient en l’espace de 11 minutes. Le but de la victoire a été inscrit par Mikel Merino, qui avait marqué pour la dernière fois en championnat le 20 mai contre Barcelone. Le Sous-marin jaune s’incline pour la première fois depuis la nomination du nouvel entraîneur Marcelino, tandis que Saint-Sébastien conserve sa place en coupe.

Cyle Larin, qui faisait sa première apparition depuis son arrivée cet été en provenance des îles Baléares, a offert les trois points aux Jaunes. Il a brisé une grande malédiction en matière de tirs, puisqu’il était le joueur le plus souvent à l’origine d’un tir précis dans la plus haute compétition espagnole. Grâce à cette victoire, l’équipe locale se hisse à la 15e place, avec un point d’avance sur les Rojiblancos, en difficulté, mais aussi grâce à l’excellent gardien de but Predrag Rajkovic.

A lire également