Les Moldaves ont la procédure en main. Je vis le rêve albanais, se réjouit Sylvinho.

Les Moldaves ont le progrès entre les mains. Je vis le rêve albanais, se réjouit Sylvinho.

L’entraîneur brésilien Sylvinho (49 ans) considère comme un rêve le fait d’accompagner les footballeurs albanais au Championnat d’Europe 2024 en Allemagne. Selon lui, c’est aussi incroyable que de remporter la Ligue des champions, qu’il a dominée à deux reprises lorsqu’il jouait à Barcelone. Son équipe s’est qualifiée pour le tournoi final dans le groupe « tchèque » après le match nul 1-1 de vendredi en Moldavie. Sylvinho a également salué la performance des joueurs locaux qui, selon lui, ont la qualification pour l’Euro en main lors du dernier match de qualification contre la République tchèque.

L’Albanie participera au Championnat d’Europe pour la deuxième fois seulement de son histoire et pour la première fois depuis 2016, lorsqu’elle avait été éliminée en phase de groupes. « Après le coup de sifflet final et neuf mois de travail quotidien, c’est un rêve dont je veux profiter au maximum avec tous les Albanais. Je vis le rêve en tant qu’Albanais », a déclaré Sylvinho sur le site Internet de Radio Televizioni Shqiptar (RTSH).

« Nous, les Brésiliens, sommes un peu comme vous, les Albanais, nous aimons aussi nous serrer les uns contre les autres et établir des relations chaleureuses. J’ai également remarqué que même si vous êtes étrangers, en Albanie, ils vous invitent à déjeuner chez eux ». a déclaré le natif de Sao Paulo, qui a rejoint l’équipe nationale albanaise en janvier dernier.

Au cours de sa carrière, il a remporté la Ligue des champions avec Barcelone en 2006 et 2009. « C’était incroyable de gagner la Ligue des champions, mais c’est tout aussi incroyable en tant qu’entraîneur de se qualifier pour le Championnat d’Europe avec l’Albanie en Allemagne. C’est vraiment incroyable. a déclaré l’ancien latéral gauche des Corinthians, d’Arsenal, du Celta Vigo et de Manchester City.

L’Albanie n’avait besoin que d’un point à Chisinau pour confirmer sa qualification pour l’Euro. Cependant, Sylvinho était inquiet car Vladislav Baboglo répondait au penalty de Sokol Cikalleshi à la 87e minute et les Moldaves tentaient alors de renverser la vapeur.

« La Moldavie est bonne dans les airs, comme elle l’a montré lors de ce match de qualification. C’est une équipe physiquement forte, qui se bat dans les duels aériens et pour les deuxièmes ballons. Tout aurait pu arriver deux ou trois minutes après l’égalisation, j’étais donc inquiet », a déclaré Sylvinho, dont les protégés mènent le groupe avec deux points d’avance sur la République tchèque et termineront par un match à domicile contre les Îles Féroé lundi.

La Moldavie, quant à elle, affrontera les Tchèques le même jour dans un match direct pour se qualifier pour l’Euro. Elle doit impérativement s’imposer à Olomouc car elle compte deux points de retard sur son adversaire. « Je tiens également à remercier mon homologue moldave (Serghei Clescenco), car lui et son équipe n’ont subi qu’une seule défaite dans le groupe. Je pense que face à la République tchèque, ils auront tous les atouts en main pour se qualifier ». Sylvinho.

A lire également