Lille n’a pas pris un bon départ face à un adversaire impopulaire. Reims a fait entrer Munetsi dans le top 5

Lille n’a pas réussi à prendre un bon départ face à un adversaire impopulaire. Reims fait entrer Munetsi dans le top 5

Reims a battu Lille 2-1 en finale de la 6e journée de Ligue 1 et s’est hissé parmi les cinq meilleures équipes depuis le début de la saison. La troisième victoire des visiteurs sur les Dogues lors des quatre dernières rencontres s’est décidée à la 16e minute, lorsque Keito Nakamura (23) a offert les trois points à son équipe en inscrivant son premier but dans la plus prestigieuse des compétitions françaises, après l’ouverture du score de Mohamed Daramy (21). Marshall Munetsi (27) a également réalisé une excellente performance en étant passeur décisif sur les deux buts.

Les joueurs de Reims n’ont pas hésité longtemps et ont surpris les locaux dès la deuxième minute. Daramy était en mesure de conclure à bout portant, mais son tir passait de peu à côté du but adverse. Le Danois, qui jouait très calmement, ne commettait pas d’erreur quelques instants plus tard. Malheureusement pour lui, le but était précédé d’un hors-jeu manifeste et le score restait inchangé.

Pour couronner le tout, Daramy pouvait se réjouir d’avoir pris le meilleur du forecheck à la 12e minute et d’avoir donné l’avantage aux visiteurs. Après un quart d’heure de jeu, Nakamura mettait un terme à l’incroyable début de match des visiteurs en profitant d’une superbe passe de Munetsi dans la sixième minute.

Les supporters présents dans les tribunes ont eu droit à un début de seconde période beaucoup plus calme. Les joueurs de Reims s’appuyaient davantage sur des contre-attaques et laissaient les locaux se créer des occasions. Cependant, les quadruples champions de France conservaient leur créativité dans la surface de réparation et ne parvenaient pas à menacer les visiteurs en pleine confiance.

Cependant, Benjamin André assurait le suspense à 10 minutes de la fin, en poussant soudainement sa tête précise dans le côté gauche du but, réduisant au moins le score final à 1:2.

Tableau de la Ligue 1

A lire également