Liverpool a entamé la nouvelle année en vainqueur. Les plans de vol de Newcastle ont été déjoués par un Salah retrouvé

Liverpool est entré victorieux dans la nouvelle année. Les plans de vol de Newcastle déjoués par la rédemption de Salah

Les footballeurs de Liverpool se sont imposés 4-2 face à Newcastle lors de la 20e journée de Premier League sur leur terrain. Mohamed Salah (31 ans) a été la figure centrale du seul duel du Nouvel An de la plus haute compétition anglaise, pour son dernier match avant de partir pour la Coupe d’Afrique des Nations. Il a manqué un penalty en première mi-temps, mais peu après le changement de côté, il est revenu au score et a clôturé la seconde mi-temps à la 86e minute, en marquant cette fois sur penalty. Martin Dúbravka (34) a été magique dans le but, mais il n’a pas été en mesure d’arrêter la chute du Strak. Newcastle n’a remporté qu’une seule victoire lors de ses huit derniers matches de compétition.

Sans surprise, le leader du championnat a connu un bien meilleur début de match. Avant le premier quart d’heure, Darwin Nunez aurait pu ouvrir le score sur une passe de Salah. Cependant, Dúbravka parvenait à repousser sa tentative qui visait le milieu du but. Cinq minutes plus tard, le gardien slovaque capitulait pour la première fois, mais le but de Luis Díaz était refusé pour un hors-jeu de justesse.

La joie de Straka après le but refusé ne durait pas longtemps, car après une autre excellente passe de Diaz, Sven Botman glissait mal et un penalty était accordé. Salah, le bourreau de travail de l’équipe, ne laissait cependant Dúbravka se démarquer qu’avec un tir malheureux au milieu du but. Au fil des minutes, Newcastle se montrait de plus en plus audacieux, et Dan Burn ouvrait le score à la 36e minute à la suite d’une interruption, mais ce but était refusé pour hors-jeu.

Une combinaison parfaite entre Díaz et Nuñez permettait à Salah de se retrouver en position favorable et de marquer son 20e but de la saison en championnat d’un coup de tête dans les filets non couverts. À la 53e minute, Núñez s’est infiltré avec précision dans le dos de la défense et ce n’est que grâce à un arrêt brillant du gardien slovaque que les Reds n’ont pas pris une avance de deux buts.

La valeur des actions des Toons augmentait rapidement peu après, et grâce à une belle frappe d’Alexander Isak au second poteau, ils parvenaient à égaliser. A la 70e minute, Dúbravka faisait de nouveau parler sa magie, avec un arrêt réflexe sur la ligne de but pour repousser une excellente tentative de Cody Gakpo.

Cependant, à un quart d’heure de la fin du temps réglementaire, Liverpool réalisait pour la deuxième fois une merveilleuse combinaison offensive, qui se terminait cette fois par une claquette de Curtis Jones. Même Gakpo n’était pas en reste puisqu’à la 78e minute, il augmentait heureusement l’avance des Reds en reprenant un centre de Salah sans aucune défense.

Trois minutes plus tard, Botman égalisait de la tête sur un coup de pied de coin, mais les Reds avaient le dernier mot puisque Salah pouvait se racheter de son échec de la première mi-temps sur un penalty consécutif à une faute de Dúbravka.

Tableau de la Premier League

A lire également