Liverpool élimine Arsenal en FA Cup, Manchester City se défend

Liverpool élimine Arsenal en FA Cup, Manchester City s’impose pour défendre son titre

Manchester City n’a laissé aucune chance à Huddersfield et s’est imposé 5-0 au troisième tour de la FA Cup. Si Erling Haaland (23 ans) ne figurait pas dans l’équipe favorite pour le huitième match compétitif consécutif, les supporters des Bleus ont apprécié le retour de Kevin De Bruyne (32 ans), qui a joué la quasi-totalité de la seconde période après une longue blessure. Deux buts ont été marqués par Phil Foden (23). Grâce à lui, le champion en titre s’est facilement qualifié pour le quatrième tour de la plus ancienne compétition de clubs au monde pour la 12e fois consécutive. West Ham, qui n’a fait qu’un match nul 1-1 avec Bristol City, doit se préparer pour son prochain match. Le choc de dimanche entre Liverpool et Arsenal à Londres a été dominé par les visiteurs sur le score de 2-0.

Pendant longtemps, les Citizens ne parvenaient pas à trouver la faille dans la défense visiteuse, qui défendait comme un seul homme devant sa propre surface de réparation et ne commettait pas de grosses erreurs. L’équipe locale parvenait à s’imposer après une demi-heure de jeu grâce à un but de Foden dans la surface de réparation.

Quelques instants plus tard, le Manchester FC comptait déjà deux buts d’avance lorsque Julián Álvarez mettait son pied sur une passe de Rico Lewis et que le ballon roulait de ses pieds jusqu’à la ligne de but.

Le troisième but de Manchester a été marqué à la 58e minute par Oscar Bobb, dont le tir télégraphié n’a pas été contesté par Lee Nicholls. Huddersfield aurait pu répliquer quelques instants plus tard, mais le tir de Sorba Thomas était arrêté par Stefan Ortega au dernier moment.

C’est ainsi qu’à la 65e minute, Foden ajoutait son deuxième but du match, en marquant de l’extérieur de la surface pour porter le score à 4-0. Neuf minutes plus tard, les Citizens ont fait mouche avec une frappe dans le coin inférieur gauche après une passe de De Bruyne par Jérémy Doku.

Comme prévu, les Citizens ont surclassé l’outsider et peuvent se tourner vers le prochain tour. Leurs adversaires pour cette étape seront déterminés par le tirage au sort du lundi 8 janvier. Le match lui-même aura lieu dans environ trois semaines.

Il ne fallait que quatre minutes à Lucas Paquetá pour adresser une fantastique passe aérienne à Bowen. Après avoir travaillé le ballon avec précision, il s’est débarrassé du gardien de but avant de frapper entre les jambes du défenseur Cameron Pring pour ouvrir le score.

Quelques instants plus tard, Pablo Fornals aurait pu augmenter l’avance des Hammers, mais Max O’Leary effectuait un arrêt réflexe brillant sur son tir rapide. Le gardien de Bristol réussissait un nouvel arrêt avant la pause lorsque James Ward-Prowse mettait sa concentration à l’épreuve.

Après le changement de côté, les visiteurs avaient une énorme opportunité d’égaliser. Jason Knight envoyait un centre précis dans la surface depuis la droite, que le défenseur Kurt Zouma déviait pour Pring, dont le tir violent passait juste à côté du poteau gauche. À la 61e minute, cependant, les Robins étaient déjà à la fête lorsque Joe Williams lançait Tommy Conway sur une ouverture indépendante, dont la frappe au sol battait Lukasz Fabianski.

L’attaquant de l’extérieur battait une nouvelle fois le gardien polonais, mais la deuxième fois, West Ham sauvait le drapeau levé. Le remplaçant Danny Ings aurait pu faire la différence à la 85e minute, mais l’ancien boulet de canon de Liverpool échouait de manière incompréhensible à bout portant.

Le duel dans la capitale n’a pas apporté le nom de l’équipe en progression, et tout se jouera lors de la revanche. Dès le lundi 8 janvier, les deux équipes connaîtront le nom de leur adversaire potentiel pour le quatrième tour.

Le début de match a été plus favorable à l’équipe locale. Dès la troisième minute, le coup de pied long du gardien Aaron Ramsdale trouvait Reiss Nelson, qui contournait facilement Alisson mais ne touchait que le filet latéral dans un angle fermé. Les joueurs d’Arsenal restaient actifs et à la 12e minute, Martin Ödegaard est venu à la rescousse lorsque le ballon a été dévié vers lui dans la ligne de démarcation.

Mais le capitaine londonien se contente de frapper la barre transversale. Les Canaris ne relâchaient pas leur pression en fin de mi-temps. Tout d’abord, le tir d’Ödegaard était renvoyé en corner par le gardien, puis Kai Havertz plaçait une tête qui passait juste à côté du poteau gauche. À la toute fin de la première mi-temps, Liverpool a enfin fait sentir sa présence. Le tir de Trent Alexander-Arnold était repoussé par Ramsdale au premier poteau.

En seconde période, Arsenal se montrait à nouveau actif. Bukayo Saka s’enfonçait dans la défense mais ne parvenait pas à conclure, Joe Gomez se chargeant d’un excellent retour. Quelques instants plus tard, il tentait sa chance de l’autre côté du terrain, mais son tir passait au-dessus de la barre transversale. Peu avant l’heure de jeu, les Canaris ont fait un bon signal sur un coup de pied direct, mais Saka a envoyé le ballon au-dessus.

L’ailier anglais se procurait une autre occasion après 70 minutes de jeu, mais manquait à nouveau le cadre. Au bout d’un moment, les visiteurs se montraient également menaçants. Luis Díaz s’échappait et tirait dangereusement. Ramsdale effectuait un grand arrêt sur le tir et sur le coup de pied de coin qui suivait, Diogo Jota frappait la barre transversale. Liverpool continuait de presser et cela finissait par payer lorsque Kiwior envoyait le ballon dans ses propres filets après un coup de pied direct à la 80e minute. Les Canaris n’ont pas profité de la dernière offensive, mais ont encaissé une fois de plus. Une contre-attaque rapide était terminée par Díaz au poteau droit.

Plus de résultats

A lire également