MNF : Les Eagles perdent pour la troisième semaine consécutive

C’est la crise à Philadelphie, car pour la première fois depuis longtemps, les Eagles sont sur une série de 3 défaites consécutives. Pourtant, au début de ce match, rien ne laissait présager une soirée difficile. Même si Jalen Hurts était malade depuis quelques jours, il semblait suffisamment en forme pour débuter. En revanche, les Seahawks ont dû faire appel à Drew Lock.

Philadelphia Eagles @ Seattle Seahawks | 17-20

Sur le premier drive de la soirée, c’est immédiatement Hurts qui a montré que son état physique n’avait pas d’impact sur sa capacité à courir et a couru pour le premier touchdown. Ensuite, lorsque la défense a réussi à stopper les Seahawks autour du milieu de terrain, elle a assumé une performance dominante. Pourtant, les Eagles ne dépassent pas la ligne des 8 yards. Puis Jake Elliott a dû s’y mettre pour porter l’avance à 10-0 vers la fin du deuxième quart-temps. Enfin, Jason Myers a également eu droit à un field goal et c’était 10-3 à la mi-temps.

L’attaque des Seahawks s’enflamme en deuxième mi-temps

Puis, à partir du troisième quart-temps, Kenneth Walker III a montré sa classe. Il a permis aux Seahawks d’inscrire un touchdown grâce à des courses intéressantes, au cours desquelles il a réussi à franchir plusieurs plaquages, et à une action intelligente. L’égalité est donc rétablie dans ce match, au cours duquel Walker a finalement parcouru 86 yards en 19 courses. Le drive d’égalisation a immédiatement suivi ce score. Les Eagles ont montré qu’ils pouvaient utiliser Devonta Smith et AJ Brown en plus des jambes de Hurts. Ce dernier s’en est assuré avec un bousculade fraternelle pour la nouvelle avance de son équipe. Lorsque les Seahawks ont marqué un field goal dans le quatrième quart-temps, il restait encore plus de 10 minutes à jouer dans ce match. Avec une attaque comme celle des Eagles, on pouvait s’attendre à ce qu’il y ait au moins un but de plus.

Julian Love pour la victoire !

Puis il s’est passé quelque chose que personne n’avait vu venir. Sorti de nulle part, Hurts a lancé une interception alors qu’il tentait d’atteindre Quez Watkins dans la zone d’en-but depuis la ligne des 46 yards des Seahawks. Julian Love parvient toutefois à s’interposer. Cela a permis à Seattle d’essayer de prendre l’avantage. Après les turnovers des deux équipes, les Seahawks disposaient encore de 1:47 depuis leur ligne des 8 yards pour marquer un but.

Sur cette action, nous avons vu DK Metcalf pour la première fois dans ce match. En dehors d’une réception dans le premier quart-temps, il était quasiment absent du jeu offensif des Seahawks. Au final, il a tout de même réussi à parcourir 70 yards en quatre réceptions dans le quatrième quart-temps, dont une superbe réception sur une passe de 34 yards de Lock. Juste après ce jeu, Lock a lancé pour 29 yards à Jaxon Smith-Njigba dans la zone d’en-but. Soudain, le score est de 17-20. Alors qu’il restait 28 secondes à jouer, les Eagles ont repris le jeu, mais ils n’ont pas réussi à dépasser la moitié du terrain, après quoi Hurts a lancé une interception qui a de nouveau été rattrapée par Love.

Ainsi, les Seahawks restent en lice pour les playoffs avec un bilan de 7-7 et les Eagles, même s’ils ont encore un bon bilan de 10-4, ne ressemblent toujours pas à l’équipe des 11 premières semaines. Les supporters espèrent pouvoir applaudir lors des matchs restants contre les Giants (deux fois) et les Cardinals afin de se diriger vers les playoffs avec un bon sentiment.


Lisez les comptes-rendus des matchs du dimanche en début et en fin de semaine 15 ici !

A lire également