Nice n’a pas eu peur d’un autre adversaire de taille. Le double effondrement de Balogun coûte des points à Monaco

Nice n’a pas reculé devant un autre adversaire de taille. Le double effondrement de Balogun coûte des points à Monaco

Monaco s’est incliné 0-1 face à Nice lors du match préliminaire de la sixième journée de Ligue 1 dans son propre stade. L’équipe locale aurait pu faire un grand pas vers la victoire à la 11e minute lorsque Folarin Balogun se présentait pour obtenir un penalty, mais sa tentative était repoussée par Marcin Bulka. Cela n’a pas empêché l’ancien d’Arsenal de tirer un deuxième penalty après le changement de côté, mais le gardien polonais l’a également repoussé. Les Aigles ont marqué dans les arrêts de jeu, prenant tous les points au club princier et s’installant en tête du classement grâce à une bonne action de Jérémie Boga.

Le match à Monaco commençait mal pour les Niçois. Dès la 11e minute, ils devaient faire face à un coup de pied de réparation après une faute de Jordan Lotomba. Balogun s’élançait, plaçait une tête au ras du sol en direction du poteau gauche, mais le tir était stoppé par un grand arrêt de Bulka. Les Aigles auraient pu prendre l’avantage après une demi-heure de jeu, mais la tête de Sofian Diop a fini dans les bras de Philipp Köhn.

Le gardien suisse devait également intervenir quelques instants plus tard après un dégagement astucieux et un tir de Terem Moffi au second poteau. Balogun était sur le point d’ouvrir le score en première mi-temps, mais le ballon finissait sur le poteau avec l’aide de Bulka.

Le même scénario que dans les premières minutes du match se produisait après le changement de camp. Cette fois, Morgan Sanson commettait une faute dans sa propre surface de réparation et Monaco obtenait à nouveau un penalty. Balogun tentait de redorer son blason avec un tir puissant dans l’axe, mais Bulka lui marchait dessus une deuxième fois. Grâce à la muraille polonaise, Nice pouvait prendre le jeu à son compte.

A la 78e minute, Youssouf Ndayishimiye s’élevait plus haut que tout le monde suite à un corner, mais sa tête ne faisait qu’effleurer la barre transversale. A neuf minutes de la fin, Bulka se distinguait une nouvelle fois en repoussant une tentative de Takumi Minamine. Dans les arrêts de jeu, le remplaçant Boga est entré directement dans les seize mètres et a fait la différence avec sa première frappe précise dans sa nouvelle position.

A lire également