NLWC : Zack Wheeler guide les Phillies vers la victoire

Zack Wheeler a été particulièrement bon ce soir. Le lanceur de 33 ans a réalisé l’un de ses meilleurs départs de la saison lors du premier match de la Wild Card Series contre les Marlins de Miami et semble donc être au meilleur de sa forme au bon moment. Offensivement, il a été soutenu par Alec Bohm, Nick Castellanos et Cristian Pache, étonnamment préféré à Brandon Marsh. Avec cette victoire (4-1), les Phillies sont à une victoire des Division Series.

L’année dernière, troisième de la NL East, les Phillies de Philadelphie avaient tout de même atteint les World Series en battant respectivement les St. Louis Cardinals, les Atlanta Braves et les San Diego Padres avant de s’incliner face aux Houston Astros. Cette année, ils ont terminé un rang plus haut dans la division, mais sont donc toujours condamnés à une Wild Card Series, dans laquelle ils rencontrent cette fois un rival de leur propre division, à savoir les Miami Marlins.

WHEELER

Zack Wheeler a ajouté un sweeper à son arsenal l’hiver dernier et a pleinement profité de cette décision ce soir. Il n’a jamais réussi à retirer plus de trois adversaires avec ce lancer, mais dans ce match 1, cinq Marlins ont été autorisés à se rendre à l’abri après ce lancer.

De plus, la balle rapide de Wheeler a également atteint une vitesse moyenne plus élevée que le reste de la saison, un deuxième indicateur que le droitier a eu une performance supérieure à la moyenne. Finalement, le lanceur a quitté le monticule pour la dernière fois après 6,2 manches pour une avance de 3-1. Après son départ, les Phillies allaient même augmenter cette marge d’un point.

LUZARDO

Face à Wheeler se trouvait Jesus Luzardo. Le lanceur péruvien semble avoir retrouvé la forme qu’il avait lors de ses premières saisons en Floride avec les Oakland Athletics, mais il a eu du mal dès le début de la rencontre avec la formation des Phillies. Les Phillies ont été à deux doigts d’ouvrir le score en première manche, mais ont vu leurs premiers frappeurs Kyle Schwarber (single) et Trae Turner (double) se retrouver en position de marquer suite à trois retraits consécutifs de Bohm, Bryce Harper et J.T. Realmuto.

Après une deuxième manche plus facile pour le lanceur gaucher des Marlins, les choses ont de nouveau mal tourné en troisième manche. Après un simple de Johan Rojas en début de match, un lancer sauvage de Luzardo lui a permis d’avancer d’une base, après quoi le voltigeur n’a eu aucun mal à atteindre le marbre sur un coup dur de Bohm au champ gauche.

LE SCORE S’AMÉLIORE

Alors que les Marlins ne sont pas allés plus loin que quelques balles à blanc, les Phillies ont calmement continué à mettre la pression dans la quatrième manche et cette fois, le barrage a cédé. Quatre hits consécutifs de Realmuto, Castellanos, Bryson Stott et Pache ont porté le score à 3-0 en faveur de l’équipe locale.

Ce n’est qu’en septième manche que les visiteurs ont réussi à répliquer. Josh Bell s’est mis en position de marquer avec un double, puis trois batteurs et un simple de Jake Burger plus tard, Bryan De La Cruz a réussi à marquer. C’était la fin du match pour Wheeler, mais son remplaçant, Jose Alvarado, a enfoncé la porte avec un triple pour Yuli Gurriel.

Ce n’est que dans la dernière manche que les choses sont devenues un peu plus excitantes, lorsque Josh Bell a de nouveau réussi un double sur le lancer de Craig Kimbrel, mais cette fois, aucun de ses coéquipiers n’a réussi à le ramener à la maison.

SUIVANT

Dans la courte histoire des Wild Card Series, jamais une équipe à l’extérieur n’a réussi à renverser la vapeur après avoir perdu le premier match. C’est donc aux Marlins de briser cette tendance. Pour ce faire, ils comptent d’abord sur Braxton Garrett. Le gaucher de 25 ans a définitivement percé l’an dernier avec une ERA de 3,58 et 90 strikeouts en 88 innings et a poursuivi sur sa lancée cette saison.

Garrett doit affronter Aaron Nola dans le match 2. L’expérimenté lanceur des Phillies a connu un net recul cette saison après une année 2022 exceptionnelle, au cours de laquelle il avait fini quatrième dans le sondage Cy Young et s’était également illustré en playoffs. Cette année, il n’a manifestement pas fait aussi bien en saison régulière, mais il espère pouvoir répéter sa performance sans faille de l’année dernière dans la Wild Card Series contre les Cardinals.

A lire également