On ne gagne pas tous les jours contre le Betis, s’est réjoui Haraslin. Kuchta, selon lui, joue très bien

On ne gagne pas tous les jours contre le Betis, s’est réjoui Haraslin. Kuchta, selon lui, joue très bien

L’ailier Lukáš Haraslín (27 ans) a immédiatement su comment résoudre la situation dès la 54e minute, d’où il a finalement marqué le but de la victoire 1:0 du Sparta sur le Betis Séville lors de l’avant-dernière journée du Groupe C de l’Europa League. Lors d’un entretien avec les journalistes, Haraslín a fait l’éloge de son coéquipier Jan Kuchta (26) pour son aide sur le but.

Angelo Preciado a commencé l’action victorieuse par une remise en jeu rapide à Kuchta, qui a couvert le ballon devant Rodríguez et Roca, et a passé à Haraslín, qui a tiré du bord de l’hexagone sur la barre pour décider du triomphe du Sparta.

« Après la passe de Kuchtic, j’ai su ce que j’allais faire. J’avais plus d’options, j’aurais pu mettre la balle sur ma gauche, mais je me suis dit que j’allais essayer de contrer le défenseur (Aitor Ruibal), ce qui a fonctionné et j’ai fini par frapper. En première mi-temps, j’ai frappé deux fois au milieu du but. Je suis content d’avoir touché le poteau arrière cette fois-ci », a déclaré Haraslin.

Il a également fait l’éloge de Kuchta. « Il a donné une très bonne balle. Il travaille très bien pour moi et Birma (Birmancevic) depuis quelques matches. Il garde les ballons lourds, ce qui nous aide et nous ne pouvons qu’en profiter », a déclaré le natif de Bratislava, âgé de 27 ans.

Il a déjà inscrit 11 buts en compétition pour les champions tchèques en titre cette saison. « Chaque but est précieux pour moi. C’est un but de plus pour ma collection. Je suis content, mais le plus important est que nous ayons gagné », a déclaré Haraslín, qui jouera avec l’équipe nationale slovaque lors du Championnat d’Europe de l’année prochaine en Allemagne.

« On ne gagne pas tous les jours contre le Betis, c’est un grand résultat non seulement pour nous mais pour tout le club. Nous en profitons et nous sommes toujours dans la course à la relégation. Nous savions que seule une victoire nous permettrait de rester dans le match de relégation de l’Europa League. Je suis heureux que nous l’ayons fait contre un adversaire de qualité, issu d’une ligue supérieure. C’est d’autant plus important », a déclaré l’ancien joueur du Lechia Gdansk et de Sassuolo.

Le Sparta a vengé la défaite 1:2 du Betis en Andalousie en octobre. « Lors du premier match, nous avons également eu l’occasion de marquer des points. Je ne parle pas de trois points, mais d’un seul. Malheureusement, nous avons perdu le contrôle du match contre le Betis à la fin, mais aujourd’hui, nous ne leur avons pas laissé de grandes occasions. Ils n’en ont eu qu’une en première mi-temps, que le gardien Peter (Vindahl) a bien arrêtée. Nous avons fait jeu égal au Betis, mais nous avons été meilleurs à domicile », a déclaré Haraslin.

Tableau du Groupe C de l’Europa League

A lire également