Par rapport au match à l’extérieur, nous avons beaucoup appris, a déclaré Krejci. Le retour n’a pas été facile pour lui

Par rapport au match à l’extérieur, nous avons beaucoup appris, a déclaré Krejci. Le retour n’a pas été facile pour lui

Le capitaine des Spartans, Ladislav Krejčí (24 ans), a apprécié la victoire 1-0 contre le Betis Séville lors de l’avant-dernière journée du groupe C de l’Europa League. Selon lui, les champions tchèques en titre jouent dans les coupes précisément à cause de matchs similaires. Dans un entretien avec les journalistes, Krejci a fait l’éloge de Letenski pour avoir maintenu l’équipe en lice pour la phase à élimination directe de printemps de la compétition.

Le triomphe de l’équipe pragoise sur l’actuelle septième équipe de la ligue espagnole a été décidé à la 54e minute par Lukáš Haraslín. « C’est un grand scalp. Comme je l’ai dit lors de la conférence de presse d’hier, Nous jouons l’Europa League pour ces matches afin de nous comparer à des équipes plus grandes que nous et d’être en mesure de les battre, ce que nous avons fait », a déclaré Krejci.

Les joueurs de l’entraîneur danois Brian Priske restent troisièmes de la division « C », mais sont toujours en course pour une place en huitième de finale de l’Europa League. Ils termineront la phase de groupes le 14 décembre sur le terrain de l’Aris Limassol à Chypre. À partir de la troisième place, ils passeraient en Ligue de conférence européenne, tandis que la quatrième place signifierait la fin de leur participation aux coupes.

« Je suis heureux que nous jouions l’Europa League jusqu’à la fin. C’est ce que nous voulions, nous ne pensons à rien d’autre. Si nous voulons jouer l’Europa League, nous devons gagner à Limassol. Nous devons nous concentrer sur ce que nous pouvons influencer », a déclaré Krejci.

Le Sparta a vengé la défaite 1-2 du Betis contre l’Andalousie en octobre. « Si je compare avec le premier match, je dirais que la première mi-temps a été correcte. Nous avons eu de bonnes passes, nous nous sommes créés des occasions. La deuxième mi-temps a été plus passive de notre part, mais par rapport au match à l’extérieur, nous avons appris notre leçon en gardant un bloc complet afin qu’ils ne nous attaquent pas et ne se créent pas le genre d’occasions qu’ils auraient pu convertir,« , a déclaré l’international tchèque.

Pour la première fois depuis le 15 octobre, il a joué un match complet, après avoir manqué sept matchs de compétition pour le Sparta en raison d’une blessure. Il a fait son retour dimanche contre Zlín, entrant en jeu à la 62e minute. « J’ai été absent pendant un mois, alors je suis content d’avoir réussi. Cela n’a pas été facile. Je suis très heureux pour l’équipe et pour le fait que nous ayons réussi à le faire en termes de résultats et de jeu », a déclaré l’ancien joueur de Brno Zbrojovka.

Tableau du Groupe C de l’Europa League

A lire également