Priske a fait l’éloge de Copenhague et des nouveaux renforts après la victoire : « Nous travaillons maintenant sur notre style de jeu et notre physique.

Priske fait l’éloge de Copenhague et des nouveaux renforts après la victoire : « Maintenant, nous travaillons sur notre style de jeu et notre physicalité.

L’entraîneur du Sparta FC, Brian Priske (46 ans), a félicité le FC Copenhague pour sa performance lors de la phase de groupes de la Ligue des champions à l’automne, à l’issue de laquelle le club s’est qualifié pour les huitièmes de finale. Les champions du Danemark en titre ont également affronté le Galatasaray Istanbul dans la compétition d’élite, que l’équipe de Prague rencontrera en février lors du premier tour à élimination directe de l’Europa League. Mais Priske a déclaré que les joueurs du Leten se concentraient désormais sur l’amélioration de leur style de jeu et de leur physique en préparation.

Copenhague a franchi trois tours préliminaires de LM l’été dernier, éliminant le Sparta aux tirs au but lors d’un match retour dramatique à Letná lors du troisième. Il a ensuite terminé deuxième de la phase principale de la compétition « millionnaire » face au Bayern Munich, à Galatasaray et à Manchester United. Fin février et début mars, ils affronteront le champion en titre, Manchester City, en quarts de finale.

« Copenhague s’est très bien débrouillé dans le groupe. Lorsque vous atteignez les quarts de finale, vous avez de la qualité, c’est évident. Nous l’avons vu aujourd’hui, même s’ils ont joué en effectif réduit et qu’il leur manquait quelques joueurs. Ils méritent beaucoup de crédit pour le travail qu’ils ont accompli en Ligue des Champions », a déclaré Priske lors d’une conférence de presse après la victoire 2-0 lors du match préliminaire à domicile.

Sparta – Copenhague 2:0

Ils ne se focalisent pas encore sur les champions de Turquie en titre. « Nous allons regarder les six matches de Galatasaray en Ligue des champions, nous avons déjà regardé leurs matches dans le championnat turc. Nous serons prêts le moment venu », a déclaré le Danois de 46 ans.

« Nous travaillons sur le style de jeu et l’aspect physique afin que les garçons soient prêts pour la saison à venir. Nous allons jouer neuf matches en 37 jours environ. Nous serons en pleine possession de nos moyens dès le début (de la session de printemps). Nous avons aussi des matches importants dans le championnat tchèque et les quarts de finale de la coupe nationale au Slavia » Priske a déclaré.

Les deux mi-temps contre Copenhague ont été jouées avec des équipes complètement différentes. Pour la première fois, le Sparta disposait de renforts hivernaux – le milieu de terrain norvégien Markus Solbakken et l’attaquant albanais Indrit Tuci. « Markus a joué une bonne première mi-temps, il a semblé très solide. Il a passé deux bonnes semaines avec nous, il a essayé de s’adapter physiquement et sur le plan du jeu. Il s’est très bien débrouillé, il a bien bougé et passé le ballon. Il savait où charger, il a gagné quelques duels. C’était une performance très positive de sa part », a noté Priske.

Il a également apprécié la performance de Tuci. « Il est intelligent, il lit bien le jeu. Il a joué au poste de numéro 10 aujourd’hui, ce qu’il a très bien fait. S’il joue plus de minutes à ce poste, il va s’améliorer. Vous avez également pu constater ses capacités lors du blanchissage. Je ne doute pas qu’il nous aidera à long terme », a déclaré l’ancien international danois.

A lire également