Ramos a reçu le 29e carton rouge de sa carrière. Cela ne se reproduira plus, il s’est excusé auprès des supporters.

Ramos a reçu le 29e carton rouge de sa carrière. Cela ne se reproduira plus, il s’est excusé auprès des supporters.

Le champion du monde espagnol et double champion d’Europe Sergio Ramos (37 ans) a une fois de plus augmenté le record peu flatteur d’expulsions de la ligue espagnole de football. L’expérimenté stoppeur de Séville a reçu le 29e carton rouge de sa carrière professionnelle et le 21e en Liga lors de la défaite 1-2 contre la Real Sociedad dimanche.

Ramos a été expulsé à la 88e minute, à 1:2, après une violente glissade sur Brais Méndez, qui s’était échappé. L’arbitre lui a d’abord donné « seulement » un deuxième carton jaune, mais après une consultation vidéo, il a changé son verdict et a infligé un carton rouge à l’expérimenté défenseur. Le capitaine Jesús Navas a également été expulsé pour avoir protesté.

« Sergio a touché le ballon et ensuite un peu de son pied, c’est juste du football. Pour moi, cela ne ressemblait pas à un tacle avec carton rouge, mais c’est l’arbitre qui l’a décidé. Je suis sûr qu’il aurait pu agir différemment dans le second cas aussi, après tout Jesús a 38 ans, c’est un grand professionnel. L’entraîneur Diego Alonso a défendu ses accusations dans une interview accordée au service de streaming DAZN.

Navas a reçu son premier carton rouge lors du 484e match du championnat espagnol et s’est excusé sur le réseau social X après le match. « Je m’excuse auprès des supporters et de mes coéquipiers. C’est la première fois qu’une telle chose m’arrive et cela ne se reproduira plus ». a-t-il écrit.

Ramos a été expulsé pour la première fois depuis son retour cet été dans son club d’origine, où il a commencé sa carrière professionnelle il y a près de 20 ans. Avec 29 cartons rouges, l’ancien joueur du Real Madrid et du Paris St. Germain est souverainement le joueur le plus puni de ce millénaire, devant le Mexicain Rafael Márquez (21) et le Brésilien Felipe Melo (20). Cela n’aidera pas Séville, qui n’est que 15e au classement, au moins lors de la prochaine journée de championnat contre Villarreal.

A lire également