Sémaphore de la Ligue : Havlik dans la forme de sa vie, la chevauchée de Jablonec au-dessus du plan et l’inoffensif Baník

Feu de signalisation de la Ligue : Havlik dans la forme de sa vie, Jablonec au-dessus du plan et Baník inoffensif

Marek Havlík a déjà inscrit six buts cette saison. Le tir du milieu de terrain slovaque dans les filets de Baník n’était pas seulement une démonstration, mais aussi une victoire : les joueurs de l’entraîneur Martin Svědík n’ont pas perdu pour la quatrième fois consécutive et se sont même hissés à la troisième place du classement. Ostrava aurait pu faire de même, mais ils n’ont réussi qu’un seul tir au but et ont prolongé leur longue période de but.

Rouge – La misère offensive de Baník

Au cours des trois dernières saisons, Baník n’a pas réussi à marquer lors de deux matches consécutifs qu’à deux reprises. La dernière fois que cela s’est produit, c’était à la fin de la saison dernière, lorsque l’attaque de l’équipe d’Ostrava s’est épuisée contre Mladá Boleslav et Slavia. Le résultat ? 234 minutes de jeu sans but.

Les joueurs de l’entraîneur Pavel Hapal ne sont pas loin d’atteindre ce chiffre. Après leur défaite à domicile face au Sparta, ils ne sont même pas venus à bout de la ligne défensive de Slovácko et attendent un but depuis 211 minutes. Alors que le Spartan Peter Vindahl a eu la possession du ballon à cinq reprises, Milan Heča a fait face à une seule tentative.

La seule fois où Baník a eu moins de tirs jusqu’à présent, c’était au cinquième tour contre le Slavia, où ils n’ont même pas tiré entre les trois barres du tout. Au lieu de terminer troisième, l’équipe traditionnelle de FORTUNA:LIG a quitté le groupe d’élite et la pression sur l’entraîneur Hapal s’est intensifiée avant la trêve hivernale.

« Je suis déçu du résultat et de notre jeu en deuxième mi-temps. Notre fin de match était notre faiblesse aujourd’hui, notre combinaison était faible après la pause et nous étions en retard sur tout. Slovácko a gagné de façon méritée ». Hapal a déclaré au site web du club.

Orange – 34 minutes d’avance = 8 points

C’est encore loin d’être idéal, mais l’entraîneur Radoslav Látal peut pousser un soupir de soulagement. Depuis la défaite à domicile contre les Kangourous, Jablonec a remporté huit points en quatre matches, bien qu’il n’ait mené que pendant 34 minutes à chaque fois !

Même le match à domicile contre Pardubice n’a pas bien commencé pour les Tchèques du Nord, mais Miloš Kratochvíl a répondu au but de Tomáš Zlatohlávek et, comme un capitaine digne de ce nom, il a marqué son deuxième but en deuxième mi-temps pour offrir les points à Jablonec.

Le milieu de terrain de 27 ans réalise une excellente saison d’un point de vue personnel, puisqu’il a déjà égalé son record de buts en championnat avec quatre réalisations. Il a également marqué deux fois en un match pour la troisième fois seulement de sa carrière. Il y a presque trois ans, il avait marqué deux buts lors d’une victoire contre Pribram, et sept mois plus tard, il avait marqué deux buts lors du barrage de la Conférence Europa League contre Žilina.

Mais revenons à Jablonec. Ce dernier peut se calmer après une nouvelle victoire, puisqu’il est à six points de la dernière place, Czech Budejovice, et possède trois points d’avance sur la 14e place, Pardubice. « Nous avons senti que c’était un match très important. Pardubice est très désagréable et nous menace à chaque occasion. La première mi-temps ne s’est pas bien passée pour nous et j’étais en colère à la mi-temps ». Látal a déclaré au site web du club, confirmant que le moment décisif du match était le penalty manqué sur un coup de pied de Kryštof Daňek.

« Le penalty était important et probablement le moment décisif du match. Après la pause, c’était nous, nous étions agressifs et catégoriques, et c’est ce que j’exige de mes joueurs, » a ajouté Látal. Il a survécu à d’autres moments désagréables et il semble qu’il restera à Střelnice au moins jusqu’au début de la phase de printemps de la FORTUNA:LIGA.

Vert – Forme de vie de Havlik

Slovácko continue d’améliorer ses performances, après Plzeň, il a également battu Baník, n’a pas perdu pour la quatrième fois d’affilée et est passé à la troisième place du tableau.

Le milieu de terrain Marek Havlík, âgé de 28 ans, qui a également marqué le but de la victoire à Plzeň, a de nouveau été responsable de la deuxième victoire consécutive. À la 29e minute du match de dimanche, David Buchta d’Ostrava lui a joué le ballon et Havlik a poursuivi sa bonne performance des dernières semaines avec une belle frappe technique dans le filet. Le but était vraiment magnifique et sera certainement considéré comme le plus beau but de la saison.

Lors du quinzième match de la saison en cours, Havlik a marqué pour la sixième fois, faisant ainsi oublier les dernières années. Il avait marqué six buts au cours des trois saisons précédentes. « J’ai d’abord cru que le ballon passait au-dessus de moi, mais heureusement, il est rentré ». s’est réjoui l’auteur du cliché fantastique.

« L’entraîneur m’a fait progresser et je me procure des occasions. Quand je jouais plus bas, je n’étais pas bien, je ratais beaucoup de ballons et de centres. Maintenant, j’ai l’impression de m’être stabilisé ». Havlik a expliqué sa forme actuelle lors de la conférence de presse.

A lire également