Šilhavý surpris, Vitík peut faire ses débuts. Jurásek de retour pour la double confrontation de l’Euro

Šilhavý surpris, Vitík peut faire ses débuts. Jurásek de retour pour la double confrontation de l’Euro

Le public a réclamé Filip Panak du Sparta ou Pavel Šulc de Pilsen. Cependant, le sélectionneur de l’équipe nationale tchèque, Jaroslav Šilhavý, lors de la composition de l’équipe pour la rencontre d’octobre, a étonnamment désigné Martin Vitík, un défenseur de 20 ans du Sparta qui n’est pas assuré d’une place dans l’équipe de départ du champion en titre. Outre le pilier de la ligne arrière, David Jurásek revient dans l’équipe pour le double Euro en Albanie et aux Îles Féroé, tandis que l’attaquant Patrik Schick est absent comme prévu.

Tout aurait pu être décidé, mais au lieu de cela, l’équipe nationale sera confrontée à des batailles cruciales pour l’Euro la semaine prochaine. Après un match nul 1-1 à domicile contre l’Albanie, les Tchèques occupent la deuxième place du Groupe E de qualification avec huit points. Les Moldaves sont dans la même position, tandis que les Albanais ont deux points de plus. Les deux premières équipes de chaque groupe se qualifieront pour le championnat.

Après l’échec contre l’Albanie, les experts et les supporters ont exprimé leur mécontentement à l’égard de la tactique de Šilhavy et de son choix de noms. Ils n’ont pas apprécié l’approche conservatrice de la composition des équipes, le choix des compositions, ni les changements effectués au cours des matches. C’est pourquoi beaucoup ont réclamé des changements avant cette nomination.

Les noms les plus fréquemment cités sont ceux du défenseur des Spartans Filip Panak ou du troisième meilleur buteur de la FORTUNA:LIG, Pavel Šulc de Plzeň. Bien qu’ils n’aient pas été mentionnés, Šilhavý et ses collègues ont pointé du doigt Martin Vitík. C’est le seul joueur de la liste des 23 qui n’a pas encore joué pour l’équipe nationale senior.

Le défenseur des Spartans peut faire ses débuts dans l’équipe à un moment où il n’est pas assuré d’être titulaire par Brian Priske, l’entraîneur du Letná. Le pilier défensif de l’équipe des 21 a disputé six matches de championnat, Cependant, les grands matchs lui ont régulièrement échappé, à l’exception du dernier face à Plzeň, où elle a remplacé le capitaine Ladislav Krejčí, parti à la retraite.

En Europe, il n’a été remplaçant que contre Copenhague et le Dinamo Zagreb, et n’a pas du tout joué lors du derby avec le Slavia. « La nomination de Vitik est due à la blessure de David Zima. Nous cherchions un joueur ayant la même typologie. C’est un pilier du 11. C’est une bonne chose qu’il soit avec nous. Le Sparta dispose d’une équipe très large en ce moment, Martin doit donc se battre pour une place et il est très performant », a déclaré Šilhavý.

Pour les matches clés en Albanie et à domicile contre les Îles Féroé, les piliers traditionnels sont présents dans l’équipe, avec le capitaine Tomas Soucek, David Jurásek, qui revient de blessure, et Adam Hložek, qui n’est pas trop utilisé à Leverkusen. « Nous ne voulons pas sauter d’une réunion à l’autre dans la nomination, qu’un joueur joue pendant un mois et qu’il y ait ensuite un changement immédiat. Nous misons sur des joueurs qui ont été avec nous récemment. Nous pensons que nous pouvons y arriver avec eux ». a déclaré Šilhavý.

« Nous savons quel est l’environnement là-bas, le tempérament des Albanais est excellent. C’est pourquoi les joueurs résilients doivent venir là-bas et entrer sur le terrain en sachant que ça va faire mal. Nous devons y aller pour gagner », a ajouté Šilhavy.

D’autre part, Patrik Schick, le meilleur buteur de l’équipe nationale pour le moment, est toujours absent et vient seulement de reprendre l’entraînement en Bundesliga après un long problème à l’aine. Son retour n’était pas prévu. « Patya s’est entraîné seul, il lui a fallu six mois pour devenir titulaire. Vous avez peut-être vu la déclaration de l’entraîneur (de Leverkusen) Xabi Alonso, qui a dit que son premier match aurait lieu après la pause nationale ». Šilhavy a déclaré.

Il manque également Antonín Barák, qui ne joue pratiquement pas à la Fiorentina et qui a été exclu de la nomination par Šilhavý la dernière fois en raison de son attitude.

A lire également