Soucek décroche le quatrième Ballon d’Or de sa carrière, devançant largement son coéquipier en club

Soucek décroche le quatrième Ballon d’Or de sa carrière, avec une avance écrasante sur son coéquipier en club

Le capitaine de l’équipe nationale tchèque Tomáš Souček (28 ans) mène largement après la première moitié du vote pour le meilleur footballeur tchèque de la saison 2023/24. Le milieu de terrain de West Ham a recueilli 572 points dans le sondage du Ballon d’Or, soit 210 de plus que son coéquipier en club Vladimír Coufal. Le spartiate Ladislav Krejci est troisième avec 23 points supplémentaires.

Soucek a déjà remporté le plus prestigieux trophée national trois fois dans sa carrière, en 2020, 2021 et ce mois de juin. Si rien d’imprévu ne se produit, il ira chercher sa quatrième récompense avant les Championnats d’Europe, où il a aidé l’équipe nationale de manière significative à l’automne. Petr Čech est le plus titré à cet égard avec 12 triomphes, suivi de Pavel Nedved avec six, et Soucek juste derrière.

Le pilier du milieu de terrain de West Ham a connu un très bon semestre. Il a dominé le groupe d’Europa League avec les Hammers et est actuellement septième du championnat anglais avec l’équipe dont il a même porté le brassard de capitaine. Avec l’équipe nationale, il s’est qualifié pour le championnat d’Europe d’été en Allemagne et a contribué à la promotion en inscrivant trois buts lors des trois derniers matches de qualification. Au total, il a marqué 10 buts au cours de la saison d’automne.

Les champions en titre ont leur plus grande avance après la première moitié du sondage depuis 2015, lorsque l’ancien gardien et détenteur du record du sondage Čech était en tête avec 328 points. Soucek a figuré sur les 39 bulletins de vote de l’automne, et 36 journalistes l’ont classé en tête.

« La différence est grande, je l’apprécie. Merci à ceux qui ont voté pour moi. Pour avoir vu certains de mes travaux et les avoir appréciés. Mais en même temps, en tant que joueur de notre équipe nationale, j’apprécierais beaucoup d’autres joueurs qui ont accompli beaucoup de choses. Comme se qualifier pour l’Euro ou beaucoup d’autres choses ». Soucek a déclaré lors d’une interview avec le Club des journalistes sportifs. « Je pense que l’automne a été un succès. Je suis satisfait tant sur le plan sportif qu’individuel. Je le considère comme un semestre positif. J’espère simplement que cela continuera au printemps », a-t-il ajouté.

Six changements dans le onze

Le défenseur Coufal a figuré 31 fois dans le onze d’élite sélectionné par les journalistes, mais il n’a jamais été classé premier. Le spartiate Krejci, le meilleur représentant de la ligue tchèque, a été classé par l’un des journalistes, mais il a obtenu moins de troisième et cinquième positions.

C’est la septième fois au cours des neuf dernières années qu’un joueur travaillant à l’étranger domine la première partie du vote. D’autre part, le onze d’élite comprend un total de cinq représentants du championnat tchèque, le plus grand nombre depuis l’automne 2019. Outre Krejci, il s’agit de l’attaquant Vasil Kusej de Mladá Boleslav à la cinquième place, du milieu de terrain Filip Panák du Sparta à la sixième place, du gardien Jindřich Staněk de Plzeň à la huitième place, qui était en tête l’année dernière après la première mi-temps, et du polyvalent défenseur Tomáš Holeš du Slavia à la neuvième place.

Par rapport à l’automne dernier, le onze d’élite a changé à six endroits. Krejčí, Kušej, Panák, l’attaquant Tomáš Čvančara, Holeš et le milieu de terrain Michal Sadílek ont été nouvellement inclus dans la première moitié du vote. Les meilleurs joueurs étaient Souček, Coufal, le polyvalent offensif Vaclav Cerny, Stanek et Antonín Barák. Le milieu de terrain de la Fiorentina, qui avait terminé deuxième du scrutin de l’année dernière pour un seul point, se trouve à la 10e place après l’automne.

Les journalistes de football votent dans le sondage en deux tours, après l’automne et après le printemps. Pour les deux tours, ils sélectionnent à chaque fois ce qu’ils considèrent comme les 11 meilleurs joueurs, et le grand gagnant est déterminé par le total des votes. À l’automne, 39 journalistes ont voté et 40 joueurs ont obtenu au moins un point. En cas d’égalité de points, c’est le plus grand nombre de meilleurs résultats qui départage les participants.

Classement du sondage après l’automne

1. Tomas Soucek 572 p., 2. Vladimír Coufal (les deux West Ham) 262, 3. Ladislav Krejčí Jr (Sparta Prague) 239, 4. Václav Černý (Wolfsburg) 218, 5. Vasil Kušej (Mladá Boleslav) 171, 6. Filip Panák (Sparta Prague) 169, 7. Tomáš Čvančara (Mönchengladbach) 126, 8. Jindřich Staněk (Plzeň), 9. Tomáš Holeš (Slavia Praha) les deux 101, 10. Antonín Barák (Fiorentina) 99, 11. Michal Sadílek (Twente Enschede) 93.

Classement suivant :

12 Lukáš Provod (Slavia Praha) 62, 13 Tomáš Chorý (Plzeň) 56, 14 Adam Hložek (Leverkusen) 47, 15 Mojmír Chytil (Slavia Praha) 42, 16 Lukáš Kalvach (Plzeň) 40, 17. Marek Havlík (Slovácko) 38, 18. David Douděra (Slavia Praha) 36, 19. Martin Vitík (Sparta Praha), 20. Alex Král (Union Berlin) les deux 35, 21. David Jurásek (Benfica Lisbonne) 34, 22. Ondřej Lingr (Slavia Prague/Feyenoord Rotterdam) 28, 23. Václav Hladký (Ipswich) 26, 24. Václav Jurečka (Slavia Prague), 25. Marek Matějovský (Mladá Boleslav) tous les deux 25, 26. Jan Kuchta (Sparta Praha) 23, 27. Lukáš Juliš (Olomouc) 21, 28. Pavel Šulc (Plzeň) 20, 29. Matěj Kovář (Leverkusen) 19, 30. Jiří Pavlenka (Brême), 31. Lukáš Masopust (Slavia Praha) tous les deux 17, 32. Jakub Brabec (Aris Thessalonique) 15, 33. Ales Mandous (Slavia Prague) 11, 34. David Zima (FC Torino) 9, 35. Tomas Pekhart (Legia Varsovie) 5, 36. Christophe Kabongo (Podbrezová) 4, 37. Lukáš Sadílek (Sparta Praha) 3, 38. Milan Heča (Slovácko), Adam Karabec (Sparta Praha) et Jiří Letáček (Ostrava) tous à 1.

A lire également