Sparte a battu Copenhague lors de la première préparation, l’adversaire a joué la majeure partie du match à dix joueurs.

Sparte a battu Copenhague lors de la première préparation, l’adversaire a joué la majeure partie du match avec dix hommes

Les joueurs du Sparta ont battu le FC Copenhague (8e de finale de la Ligue des champions) 2-0 lors de leur premier match de préparation avant le début de la saison de printemps. Victor Olatunji (24) a marqué le but de la victoire à la 17e minute et Jan Kuchta (27) a ajouté l’assurance après le changement de côté. A partir de la 26e minute, les visiteurs ont joué sans Denis Vavra (27), suspendu.

« Nous voulions jouer un match équilibré. Je suis très heureux que Copenhague soit venu ici. Je regrette qu’ils aient reçu un carton rouge en première mi-temps. Cela a un peu nui au sens du jeu. Ce n’était pas la meilleure solution pour les deux équipes. L’arbitre a pris cette décision. Il s’agit d’un match préliminaire officiel, et Copenhague ne pouvait donc pas ajouter de joueurs. Nous avons essayé de nous adapter à cette situation et d’en tirer le meilleur parti physiquement et tactiquement », a déclaré Brian Priske, l’entraîneur danois du Sparta, lors d’une conférence de presse.

Les champions tchèques en titre ont entamé les deux mi-temps avec des compositions complètement différentes. Les deux renforts hivernaux ont également fait leurs débuts dans l’équipe pragoise. Le milieu de terrain norvégien Solbakken a joué la première mi-temps, tandis que l’attaquant albanais Tuci a joué la seconde. 11 011 spectateurs sont venus à Letná.

L’arbitre principal Ladislav Szikszay et son assistant Michal Volf sont entrés en jeu avec une caméra spéciale attachée à leur poitrine. L’objectif du projet était d’améliorer l’expérience des spectateurs, car la diffusion télévisée sur O2 TV Sport offrait aux téléspectateurs des images en direct du point de vue des arbitres.

Le Sparta faisait sa première percée à la 17e minute lorsque Laci adressait un centre à Olatunji et que l’attaquant nigérian trompait le gardien Grabar. Le stoppeur Vavro commettait ensuite une faute sur son coéquipier slovaque Haraslin et l’arbitre Szikszay l’expulsait. Le rythme du match baissait et les spectateurs ne voyaient pas beaucoup d’occasions jusqu’à la fin du match.

Letenští ajoutait un but d’assurance à la 76e minute. Tuci travaillait le centre de Ryneš, frappait la barre et Kuchta ne commettait pas d’erreur en terminant rapidement le travail. Copenhague, qui affrontera le champion en titre Manchester City en demi-finale de la LM fin février/mars, n’a pas gagné pour la deuxième fois de la préparation. Mardi, ils ont fait match nul 2-2 aux Glasgow Rangers, avec lesquels les Pragois ont joué en phase de groupes de l’Europa League à l’automne.

Lundi, le Sparta s’envolera pour Marbella pour un camp d’entraînement. En Espagne, ils affronteront l’équipe hongroise Puskás Akadémia, pour laquelle jouent les Tchèques Patrizio Stronati et Jakub Plšek, les champions de Norvège en titre et les vainqueurs des Bohemians 1905 lors du dernier match de qualification pour l’Europa League, Bodö/Glimt, et les champions de Suède en titre, Malmö.

L’équipe pragoise entamera la partie printanière de la première ligue le 10 février sur le terrain du nouveau venu, Karviná. En février, ils devront également affronter le Galatasaray Istanbul, que Copenhague a affronté lors de la phase de groupes de la LM à l’automne, ainsi que le Slavia en quart de finale de la coupe nationale. Le Letensti mène le classement incomplet avec cinq points d’avance sur son rival de la ville, mais l’équipe de Vršovice a un match en moins.

A lire également