Strasbourg en mauvaise posture à Reims, voué à l’échec par ses jeunes pousses

Strasbourg en méforme à Reims, condamné à l’échec par les jeunes pousses

Les joueurs de Reims n’ont pas failli lors de la 14e journée de Ligue 1 et ont pris trois points importants en s’imposant 2-1 face à Strasbourg. Le premier but a été inscrit par le jeune marocain Amir Richardson à la 10e minute après une belle combinaison, pour qui il s’agit de son troisième but de la saison. Avant la pause, les locaux ont creusé l’écart grâce à Mohamed Daramy, 21 ans, qui a repris le ballon dans les filets du visiteur Lucas Perrin. Le club rémois s’est ainsi imposé face au Racing devant son public pour la première fois depuis 2018.

A la 9e minute, Ismaël Doukouré s’est procuré une occasion à 100 %, mais n’a pas réussi à marquer lui-même devant le gardien. Cette occasion manquée était celle de trop après moins d’une minute, puisque les locaux profitaient de l’ouverture du score à l’autre bout du terrain. Sur une passe en profondeur de Daramy, Richardson n’a pas hésité à placer une frappe du premier coup sous la barre transversale. À la 34e minute, Habib Diarra tentait de profiter d’une défense mal assurée, mais sa tentative d’égalisation était repoussée par Yehvann Diouf.

A la 42ème minute, Daramy portait l’avance à 2-0 après une rupture indépendante et un centre rapide vers le gardien, mais le ballon était également aidé par le stoppeur Perrin. Le deuxième acte n’a pas apporté de changement dramatique au match. L’équipe locale en maillot rouge et blanc ne laissait rien au hasard et gardait soigneusement l’avance de deux buts. En revanche, les Strasbourgeois, emmenés par Patrick Vieira, doivent résister à la conquête de leur propre but.

Pour les visiteurs, Kevin Gameiro était tout près de réduire le score à la 70e minute lorsque son tir puissant après un débordement sur l’aile droite était dégagé par Diouf, le seul Français dans le onze de départ de l’équipe locale. L’ancien international français a ensuite redonné espoir à l’équipe alsacienne en transformant un penalty à la 88e minute, mais Reims a réussi à conserver l’avantage.

A lire également