TNF : Les Rams gagnent contre les Saints, Nacua brille

Matthew Stafford a connu l’une de ses meilleures soirées de la saison avec 324 yards et deux touchdowns. Cela a permis aux Rams de s’imposer face aux Saints, qui ont réussi à revenir sur le devant de la scène en fin de match. Les Rams se rapprochent des playoffs, tandis que les Saints doivent craindre de tout rater.

New Orleans Saints @ Los Angeles Rams | 22-30

La soirée avait pourtant commencé de façon prometteuse pour Derek Carr et ses receveurs. Les trois premiers jeux ont tous été captés. La défense des Rams a ensuite montré de quoi elle était capable, en stoppant l’attaque peu après. D’ailleurs, c’est aussi grâce au jeu de la ligne offensive des Saints. En effet, Carr a été plaqué et mis sous pression à plusieurs reprises. Malgré cela, il a gagné 319 yards et trois touchdowns ce soir, ce qui lui a permis de se débarrasser d’une partie des critiques dont il a fait l’objet ces derniers temps. En l’absence de son équipe, les Rams ont rapidement marqué leur premier touchdown par l’intermédiaire de Puka Nacua. C’était un choix risqué de faire une passe sur le 4e but avec Kyren Williams dans le backfield, mais cela a fonctionné.

Les Saints ont de nouveau été stoppés au milieu de terrain après cela, Lucas Havrisik tirant le field goal entre les poteaux. Havrisik n’a pas été irréprochable, puisqu’il a manqué une autre tentative dans le deuxième quart-temps. Peu après, la Nouvelle-Orléans marque son premier but grâce à une excellente passe de Carr à Rashid Shaheed sur 45 yards. Grâce à des arrêts défensifs sur les deux drives suivants, les Rams ont récupéré le ballon avec 56 secondes au compteur dans la première mi-temps. En moins de 25 secondes, ils se retrouvent sur la ligne des 11 yards des Saints. Deux jeux plus tard, Stafford a lancé à Demarcus Robinson dans la zone d’en-but et l’avance à la mi-temps était de 17-7.

La remontée des Saints arrive trop tard

Après la mi-temps, les Rams ont continué ce qu’ils faisaient avant la mi-temps : marquer. Havrisik a encore tiré, puis Carr a eu une mauvaise lecture et a passé le ballon dans les mains de Jordan Fuller. Sur l’action suivante, Kyren Williams a déchaîné ses démons. Il s’est précipité dans la zone d’en-but pour marquer un touchdown. Un moment magnifique est survenu lors de sa célébration lorsqu’il a vu sa mère dans la foule. Il a couru vers elle et lui a lancé le ballon.

Menés 27-7 dans le quatrième quart-temps et un autre field goal peu après, il semblait impossible pour les Saints de revenir. Surtout après l’interception de Carr, mais il a montré qu’il avait un bon bras. Tout d’abord, il y a eu une passe à Juwan Johnson et lorsque les Rams n’ont pas dépassé le milieu du terrain, Carr a lancé une passe de touchdown de 35 yards à A.T. Perry. Les Rams ont décidé d’opter pour une conversion à deux points afin de compléter le score. coup de pied de côté pour tenter d’égaliser. Chris Olave rattrape le ballon et le suspense reste entier à 3:53 du temps réglementaire. Ensuite, les Saints ont dû conquérir le coup de pied de côté. Mais Nacua a plongé sur le ballon et quelques minutes plus tard, la victoire était acquise pour l’équipe locale. Le rookie a terminé sa soirée avec 164 yards de réception et un touchdown. Le trophée pour Recrue de l’année l’attend déjà.

Cette victoire permet aux Rams de passer à 8-6 et ils ont désormais 70% de chances de se qualifier pour les playoffs. Si c’est le cas, un match avec les Detroit Lions pourrait être à portée de main pour l’ancien Lion Stafford.


Les avant-premières de tous les autres matches du week-end de Noël sont disponibles ici.

A lire également