Un avion ? Ce ne sera pas facile, mais nous voulons jouer l’Europe. Bâle est un doigt levé, Chorý le sait

Un avion ? Ce ne sera pas facile, mais nous voulons jouer l’Europe. Bâle est un doigt levé, Chorý le sait

Tomas Chorý (28 ans) considère la double confrontation avec le Tobol Kostanay dans le cadre du 4e tour préliminaire de la Conférence Europa League comme un défi, mais en même temps il se sent obligé de réussir et d’avancer dans le groupe. L’attaquant tchèque pense que l’équipe de Viktoria supportera le voyage et le décalage horaire au Kazakhstan et confirmera la qualité et la forme des dernières semaines lors du premier match à l’extérieur, jeudi.

« C’est un défi pour nous, bien sûr, mais d’un autre côté, c’est une obligation, car nous voulons bien sûr avancer », a déclaré Chorý aux journalistes avant le départ. « Il sera certainement important de ne pas les sous-estimer et de jouer comme nous l’avons fait jusqu’à présent », a-t-il ajouté.

L’équipe de Plzeň a entamé ce matin un voyage de près de dix heures vers le Kazakhstan, avec un retard de quatre heures à Kostanay. « Je me suis beaucoup préparé et j’ai essayé de dormir. Ce ne sera certainement pas facile dans l’avion. Nous voulions jouer contre l’Europe, nous n’avons donc pas d’excuses.. Nous allons survivre d’une manière ou d’une autre, jouer le match et retourner à Plzeň », a déclaré Chorý.

Selon lui, les favoris occidentaux, qui ont remporté six matches consécutifs, devraient être en mesure de faire face à leurs adversaires kazakhs. « Ils sont rapides, ils se précipitent beaucoup. Surtout (Miljan) Vukadinovic a l’air bien. Nous devrons surveiller cela de près. Mais si nous y parvenons, nous sommes très bons sur le plan de la combativité, alors nous irons jusqu’au bout et nous confirmerons ce que nous avons fait au cours des derniers matches : marquer des buts et gagner », a déclaré le natif d’Olomouc.

Tobol a étonnamment éliminé Bâle au 2e tour de la Conference League après une victoire 3-1 en Suisse et une défaite 1-2 à domicile.Il s’agissait d’une double confrontation spécifique. Bâle a perdu 1:3 à domicile, a reçu deux cartons rouges et n’a pas terminé le travail.. Certainement élevé simplement pour nousNous avons rencontré Bâle, qui est une équipe de qualité. Mais nous avons vu Tobol et je pense que si nous confirmons notre qualité et notre disposition actuelles, nous n’avons pas à nous inquiéter », a déclaré Chorý.

Lors de la phase précédente des éliminatoires contre les Kosovars de Drita et les Maltais de Gzira, les joueurs de Miroslav Koubek ont toujours commencé à Plzeň et ont joué le match retour sur le terrain de l’adversaire. « Cela s’est bien passé avant, alors nous verrons ce qu’il en est maintenant. Personnellement, je préfère toujours jouer à l’extérieur pour la première fois, et ensuite quand c’est fini à la maison« , a ajouté l’ancien international U21, qui a inscrit un seul but en compétition sur penalty cette saison.

A lire également