Villarreal a été tenu en échec par un grand gardien de but à Madrid, Gérone n’a pas réussi à battre le Real.

Villarreal a été tenu en échec à Madrid par un grand gardien, Gérone n’a pas réussi à battre le Real

Les supporters de Getafe n’oublieront jamais la visite du jeune gardien Filip Jörgensen (21 ans) à Villarreal, qui a repoussé les neuf tirs dirigés vers lui et a permis à son équipe d’obtenir un match nul et vierge lors de la 8e journée de la Liga. L’autre équipe madrilène n’a pas non plus été épargnée. Le Rayo Vallecano a arraché un match nul 2-2 face à Majorque dans les arrêts de jeu. Le vétéran Radamel Falcao (37) a marqué sur un penalty à la 90+12. Le Real Madrid a battu Gérone, l’une des meilleures équipes des premières journées de la Liga, 3-0.

Dès la première mi-temps, l’ailier visiteur Álex Baena était expulsé pour un coup de coude au visage de son adversaire, pour rien. Cependant, les Azulones ne parvenaient pas à profiter de cette supériorité numérique de plus d’une heure, notamment grâce à un arrêt fantastique du gardien Jörgensen. L’équipe locale n’a pas réussi à battre Castellón pour la dixième fois d’affilée.

L’équipe locale entrait dans le match avec enthousiasme et prenait l’avantage dès la quatrième minute, mais son activité diminuait au fur et à mesure que le match avançait. Cela s’est d’abord traduit par un but égalisateur et, après le changement de camp, par un but d’Antonio Sánchez, qui a longtemps semblé être le but de la victoire. Cependant, à la fin d’une longue mise en place, Falcao a eu l’occasion de tirer un penalty, et bien qu’il ait manqué sa première tentative, en raison d’une sortie prématurée du gardien, il a tiré à nouveau et cette fois-ci, il n’a pas fait d’erreur.

Girona, lanterne rouge de la Liga, semblait bien préparé, du moins dans les premières minutes de la rencontre, mais ne parvenait pas à concrétiser ses occasions, et la leçon d’efficacité était inévitablement enseignée, comme le soulignaient les buts précis de Joselu et d’Aurélien Tchouaméni en l’espace de quatre minutes. La facilité avec laquelle le Ballet Blanc a pu rebondir n’a pas suffi aux Gironistes qui, du fait de la perte de tous les points, reculent au classement, juste derrière leurs adversaires de la capitale.

Un match initialement équilibré a basculé en faveur de l’équipe locale après une demi-heure de jeu, lorsque Robin Le Normand a marqué son premier but depuis mai dernier. Il était suivi après le changement de côté par les traditionnels canonniers Takefusa Kubo, qui marquait son cinquième but en championnat cette saison, et Mikel Oyarzabal. La Real dépasse ainsi son rival basque au classement et se hisse à la quatrième place.

Tableau de la Liga

A lire également