Vlkanova tentera sa chance à l’étranger. Depuis Plzeň, il sera l’invité du club polonais de Ruch jusqu’à la fin de la saison.

Vlkanova tentera sa chance à l’étranger. De Plzeň, elle sera l’invitée de Polish Ruch jusqu’à la fin de la saison.

Le milieu de terrain Adam Vlkanova (29 ans) quitte Plzeň après moins d’un an et demi. Jusqu’à la fin de la saison, il sera invité à Ruch Chorzów, avant-dernière équipe de l’Ekstraklasa. L’accord comprend une option pour un éventuel transfert.

Ruch se battra pour sa survie au printemps. Ils sont 17e au classement, à six points de la 15e place, ce qui signifie le salut. Un autre milieu de terrain tchèque, Jan Sedlak, ancien joueur d’Olomouc et de Brno, fait partie de l’équipe depuis janvier dernier.

« J’ai eu beaucoup d’offres, mais ici j’ai senti l’atmosphère familiale. J’ai parlé à l’entraîneur, qui m’a présenté une vision très intéressante de la manière dont il aimerait jouer. J’ai aimé cette philosophie. C’est l’une des raisons pour lesquelles je suis venue », a déclaré Vlkanova sur le site Internet de son nouveau club.

« J’ai également écrit à Janko Sedlak, avec qui nous avons joué l’un contre l’autre, et j’ai vu quelques matches de Ruch. Je connais le tableau, bien sûr, mais je pense que nous pouvons rester en Ekstraklasa. C’est un grand défi. Si nous y parvenons, ce sera énorme », a déclaré le triple international tchèque.

Il est arrivé à Plzeň l’été dernier en provenance de Hradec Králové et a participé à la Ligue des champions avec Viktoria. L’automne dernier, cependant, il n’a pas été titularisé et n’a participé qu’à huit matches de championnat. En Europa League, il a marqué lors du dernier match de groupe contre Astana, qui s’est soldé par une victoire 3-0.

« Sa charge de travail n’était pas celle qu’il aurait imaginée à l’automne. C’est pourquoi nous avons décidé de le prêter. Bien sûr, nous souhaitons qu’Adam réussisse son premier engagement à l’étranger et qu’il devienne une figure importante de l’équipe », a déclaré le directeur sportif du Viktoria, Daniel Kolář.

A lire également