Zlín a volé Pardubice et a repris son souffle. Olomouc n’a fait qu’un match nul, Stínadla a bénéficié d’un but en fin de match

Zlín a volé Pardubice et a repris son souffle. Olomouc n’a fait qu’un match nul, Stínadla a été égayé par un but en fin de match

La première semaine de novembre proposait un quatuor de matches du 14ème tour de la FORTUNA:LIGA après quatre demi-finales de la coupe nationale. Seul Zlín a obtenu trois points au programme du samedi, et sous la houlette de son nouvel entraîneur, le club a réussi à obtenir un résultat lors du troisième match, en s’imposant 1:0 à Pardubice pour réduire l’écart avec l’avant-dernier, le Dynamo. Aucun but n’a été marqué dans le choc entre Slovácko et Hradec Králové. Olomouc a également dû se contenter d’un point, en faisant match nul 1:1 à Jablonec. Mladá Boleslav n’a pas non plus remporté la troisième place, s’inclinant 0:1 à Teplice après une pause forcée d’un but.

Jan Navrátil se procurait la première occasion sur une action de Juraj Chvátal, mais il tirait au-dessus du but de Jablonec depuis l’entrée de la surface. L’équipe locale se procurait également une occasion un peu plus tard, grâce à David Štěpánek, qui commettait une faute au milieu du terrain. Matěj Polidar cherchait à placer une tête sur un corner standard. Le gardien Tomáš Digaňa récupère le ballon dans les airs, mais celui-ci lui échappe des mains, juste devant Štěpánek, qui marque d’un tir rapide.

Olomouc bénéficiait également d’un coup de pied direct, mais le tir plein d’espoir de Filip Zorvan était dévié dans le coin inférieur par Jan Hanuš, et le tir de Denis Ventura sur le rebond suivant manquait le filet. Les Bohémiens du Nord étaient plus actifs, mais à la 18e minute, ils devaient absorber un coup cruel. Après une erreur de David Houska au milieu du terrain, les Hanaks ont bénéficié d’un chevauchement qui s’est terminé par un tir au second poteau de Lukáš Juliš.

Après une avalanche d’occasions, le public du stade de Střelnice assistait à un match très disputé qui se prolongeait en seconde période. Avec un carton jaune, Miloš Kratochvíl pouvait remercier l’arbitre de l’avoir laissé sur le terrain après un tacle sévère sur Jan Vodháňel. Le milieu de terrain d’Olomouc était tout près de marquer quelques minutes plus tard, mais après une excellente passe de Zorvan, il était brillamment sauvé par Hanuš. Le gardien local, à l’instar de son collègue de l’autre côté, a ensuite été laissé libre de tout marquage pendant un long moment, alors que les tirs des attaquants manquaient la cible dans leur tentative de faire la décision. En toute fin de match, Hanuš a sauvé un point pour Jablonec en collaboration avec Nemanja Tekijaški, qui a botté le ballon hors de la ligne de but après un tir de Zorvan.

L’équipe locale était plus active en début de match, mais elle ne se créait sa première grosse occasion qu’à la 24e minute. Tomáš Zlatohlávek ne parvenait pas à tromper Stanislav Dostál. Huit minutes plus tard, les Ševci parviennent à mettre le ballon au fond des filets, mais l’arbitre principal siffle juste avant une faute offensive et le score reste inchangé.

Avant le changement de côté, Tomáš Čelůstka aurait pu briser l’égalité sans but, mais il a tiré juste à côté du poteau droit. Cependant, les spectateurs ont vu un but avant la mi-temps, lorsque le tir d’Alexander Buzek a été malencontreusement repoussé par l’un des stoppeurs de Pardubice, et Zlín est rentré dans les cabines avec l’avantage d’un but d’avance.

A la 56e minute, Zlatohlavek se créait à nouveau la meilleure occasion pour Pardubice, mais son tir en excellente position ne passait pas entre les trois barres. L’occasion de Tomáš Solil se terminait de la même manière, puisqu’il reprenait de la tête un coup de pied de coin, mais manquait la cible. Vers la fin du match, le jeu devenait plus équilibré et aucune des deux équipes ne se procurait de grosses occasions, les Sevces n’avançaient pas trop et, au contraire, les East Boys n’étaient pas en mesure de surmonter la défense de l’adversaire. En fin de match, Marek Icha aurait pu égaliser pour les visiteurs, mais son centre dangereux dans la surface de réparation a été repoussé par Dostál.

Après un début de match très tiède, la première occasion intéressante se présentait à la 27e minute, lorsque les joueurs de Slovácko tentaient d’ouvrir le score. Une passe astucieuse de Rigin Cicilia trouvait Jan Kalabiska dans la surface de réparation, mais son tir passait juste à côté de la jonction entre le poteau gauche et la barre transversale. Même cette occasion isolée ne changeait rien à l’action sur le terrain, et le match restait sans but.

L’équipe locale entamait la seconde période plus activement, mais le siège de la zone hexagonale de l’adversaire n’aboutissait qu’à une tête de Cicilia au milieu du but, facilement captée par Pavol Bajza. Les visiteurs se procuraient leur premier tir peu après, mais Lukáš Čmelík tirait d’une bonne position en hauteur. Votroci était un peu plus proche de son premier but après une heure de jeu, lorsque le centre de Václav Pilar trouvait la tête de Daniel Hais, mais sa tête passait juste à côté du poteau droit.

A la 70e minute, Pavel Juroška avait la possibilité de marquer sur un coup de pied de coin, mais son tir était bloqué par Petr Kodeš, le capitaine des East Boys. Le milieu de terrain local se battait ensuite pour obtenir un nouveau tir, mais cette fois-ci, il était repoussé par le rapide Bajza.

Teplice se créait la première occasion à la 11e minute, mais Štěpán Chaloupek ne parvenait pas à reprendre un beau centre de Lukáš Mareček. Lamin Jawo aurait pu punir la défense locale après 20 minutes, mais les Jaune et Bleu ont réussi à botter en touche au dernier moment. Les Glassmen, en revanche, pouvaient se réjouir quelques instants plus tard.

Michal Bílek envoyait le ballon de l’entrée de la surface dans les filets, mais le Portugais Matouš Trmal, de retour au pays, le tirait magnifiquement sur la barre transversale. Quelques instants avant la mi-temps, Marecek envoyait un autre centre magnifique directement devant le but de Bolka, mais aucun de ses deux coéquipiers ne le dirigeait vers le but vide.

Après le changement de côté, les Glazers reprenaient le contrôle de leurs adversaires, mais aucune occasion majeure n’était à signaler en début de seconde période. Cependant, le match était interrompu à la 67e minute en raison d’un dysfonctionnement de l’éclairage du stade Na Stínadle. Il a fallu environ une heure pour réparer les projecteurs, mais le match a pu reprendre. Après la reprise, l’élan de l’adversaire aurait pu être stoppé de manière spectaculaire par le remplaçant Petr Hronek, qui a couru derrière la défense et a tiré le ballon au fond des filets. Son tir a été annulé par l’arbitre vidéo. Mais c’est finalement Jan Knapík qui a décidé de la victoire de l’équipe locale, en dirigeant le centre de Mareček dans le filet.

FORTUNA : tableau de la LIGA

A lire également